<p>Thom Luz “Chansons sans paroles” © Sandra Then</p>
Une épave de voiture fumante dans une clairière de forêt nocturne, dont la radio cassée fait rugir les “rêves romantiques de salon” de Felix Mendelssohn Bartholdy. Cette “sculpture d’accident”…
Thom Luz au Nouveau Théâtre de Montreuil
Chansons sans paroles
Scène
14 – 16 déc
2021
Forever Imbricated rassemble des artistes, des activistes, des théoricien.e.x.s et des créatif.ve.x.s de Lausanne, Genève, Zurich, Bâle et Paris pour cultiver un échange d’imbrications d’idées, de pratiques et de manifestations.
Carte blanche à Simone Aughterlony et Marc Streit
Forever Imbricated
Scène
09 – 11 déc
2021
<p>Maude Blandel Diverti Menti 1 @ Margaux Vendassi</p>
La chorégraphe suisse Maud Blandel présente avec Diverti Menti un spectacle qui allie danse et musique. Sur une réorchestration originale du Divertimento K.136 de Mozart, elle réunit sur scène trois musiciens et une danseuse. Unis dans un même mouvement de flux et de reflux…
Maud Blandel au Théâtre de la Bastille
Diverti Menti
Scène
24 – 27 nov
2021
Dany ne souhaite rien de plus que d’intégrer les jeux de ses camarades. Nour réalise qu’en grandissant ses droits rétrécissent systématiquement. Et Ariette découvre que sa grand-mère vénérée perpétue une tradition cruelle et archaïque. En prenant leurs destins à bras le corps…
Théâtre des Marionnettes de Genève
Comme sur des roulettes Dany, Ariette et Nour
Scène
17 – 18 nov
2021
<p>Julia Perazzini, Le Souper, 2019 © Dorothée Thébert</p>
Après le très remarqué Holes and Hills, Julia Perazzini, poursuit ses recherches sur l’identité, cette fois par sa relation au monde de l’invisible.
Julia Perazzini au Carreau du Temple
Le Souper
Scène
17 – 18 nov
2021
<p>Ariane Moret, Photographies de A, 2018 © Mario del Curto</p>
Photographies de A met en scène Augustine, patiente du docteur Charcot célèbre pour ses crises d’hystérie. Objet de fascination, elle est exhibée à l’Hôpital de la Salpêtrière à Paris en 1880, un appareil photo braqué sur elle, prêt à se déclencher au moindre battement de cils.
Ariane Moret — Bilbao Théâtre
Photographies de A
Scène
12 – 13 nov
2021
<p>François-Xavier Rouyer, <em>La Possession</em>, 2020 © Samuel Rubio</p>
Dans sa nouvelle création, François-Xavier Rouyer se saisit du thème de la possession, récurrent dans le cinéma d’horreur et fantastique, et le porte sur scène avec Pauline Belle, Romain Daroles, Mélina Martin et Julia Perazzini.
François-Xavier Rouyer au Carreau du Temple
La Possession
Scène
28 – 30 oct
2021
<p>Kayije Kagame AVEC GRACE / SANS GRACE. Photographie : Eden Levi</p>
« Je suis la voix de Grace, parce qu’elle n’est pas là. » Comment s’emparer de l’absence d’une personne et restituer au plus près sa voix ? SANS GRACE explore l’univers polysémique d’un duo d’actrices, Grace Seri et Kayije Kagame, de leur relation à l’imaginaire au pouvoir d’évasion.
Kayije Kagame
SANS GRACE
Scène
27 – 30 oct
2021
<p>Anna Lemonaki, <em>BLEU</em>, 2016 © Yuri Pires Tavares</p>
BLEU, c’est un tourbillon, un objet contemporain performatif à mi-chemin entre le cabaret psychédélique et le récit autofictionnel. Dans un compte à rebours qui fait la guerre au silence, deux artistes en apnée tentent de définir ce qu’est l’angoisse et quelles sont sa source et ses conséquences.
Anna Lemonaki — Cie Bleu en Haut Bleu en Bas
BLEU
Scène
13 – 15 oct
2021
Old Masters construit un monde idéal, un univers minimal et doux d’azur moelleux, de quadrilatères de chair. L’Impression est une réunion entre des êtres qui se demandent comment vivre mieux. L’un fait part de ses interrogations.
Old Masters
L’Impression
Scène
29 sept – 01 oct
2021
À la librairie
Le CCS invite Old Masters, collectif d’âge moyen formé de Marius Schaffter (performer et géographe), Jérôme Stünzi (scénographe et artiste) et Sarah André (auteure, artiste et scénographe, alias André André). Depuis 2014, iels s’approprient et réagencent les discours les plus variés…
À la librairie Focus Old Masters
Scène
23 sept – 01 oct
2021
« On classe comme on peut, mais on classe toujours. » Claude Lévi-Strauss C’est une question qui occupe toute science et toute philosophie : comment catégoriser les choses et les êtres ? Nommer quelque chose ou quelqu’un…
Old Masters
Le Monde
Scène
23 – 25 sept
2021
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Protocole V.A.L.E.N.T.I.N.A est un solo sur le vertige de la conquête spatiale et de l’émigration. Née en Slovaquie, Olivia Csiky Trnka est fascinée par l’Espace depuis sa rencontre avec Valentina Terechkova, la première femme cosmonaute. Lauréate d’une bourse du CNES…
Olivia Csiky Trnka — Cie Full Petal Machine
Protocole V.A.L.E.N.T.I.N.A
Scène
09 – 10 juil
2021
Spectacle — © Centre culturel suisse. Paris
Sauver de l’oubli en 30 minutes chrono des objets quotidiens devenus obsolètes ? C’est la mission que s’impose le Collectif BPM (Catherine Büchi, Léa Pohlhammer et Pierre Mifsud). Après la k7 audio, le Vélomoteur et le Téléphone à cadran rotatif…
Collectif BPM au Musée d'Orsay
La Collection
Scène
03 – 04 juin
2021
<p>Marie-Caroline Hominal, Hominal / Xaba © Isabelle Meister</p>
Hominal / Xaba est conçu comme un manifeste textile. Les deux chorégraphes, Marie-Caroline Hominal et Nelisiwe Xaba, tissent un espace de rencontre entre leurs deux univers et dansent motifs et mouvements des fibres. Ensemble…
Marie-Caroline Hominal aux Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis
Hominal / Xaba
Scène
29 – 30 mai
2021
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Le CCS et les Rencontres chorégraphiques internationales de Seine-Saint-Denis s’associent pour présenter une des dernières créations d’Alexandra Bachzetsis. Dans Private Song, la chorégraphe propose un nouveau « cadrage » comme stratégie de perception. Elle questionne…
Alexandra Bachzetsis aux Rencontres internationales chorégraphiques de Seine-Saint-Denis
Private Song
Scène
19 – 20 mai
2021
Simone Aughterlony, Compass, 2019 © Renato Mangolin
Compass est un voyage à travers le soi, une expérience que mènent deux femmes à l’aspect rude et qui semblent être jumelles. Simone Aughterlony et la danseuse croate Petra Hrašćanec partent à la dérive sur les flots de nos temps chaotiques. Cordes, toiles…
/ Annulé / Simone Aughterlony, Petra Hrašćanec, Saša Božić
Compass
Scène
10 – 11 févr
2021
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Chaque semaine une sélection à voir, lire et écouter chez vous.
À voir et écouter chez vous #9
Sanvee / Dozio / Favre / Maximage
Scène
04 oct – 06 déc
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Cédric Gagneur et Marc Oosterhoff sont deux anciens élèves de la Manufacture à Lausanne. Chacun mène depuis sa récente sortie de l’école un très prometteur parcours. Pour June Events, ils présentent Palette(s), une pièce entre danse et cirque pour 2 performeurs, 20 palettes…
/ annulé ou reporté / La Manufacture à June Events
Marc Oosterhoff & Cédric Gagneur / Mathilde Monnier & Salva Sanchis
Scène
18 juin
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Chaque semaine, une sélection à voir, lire et écouter chez vous.
À voir, lire et écouter chez vous #5
Staub / Drozd / Lebrun & Lehni / Preciado / Bachzetsis
Scène
20 mars – 08 juin
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Chaque semaine, une sélection à voir, lire et écouter chez vous.
À voir, lire et écouter chez vous #4
Visions du Réel / Cañizares / Mosset & Wahler / Bigé
Scène
19 mars – 08 juin
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Dans ce nouvel opus d’Augustin Rebetez tout juste créé à Vidy-Lausanne, l’acrobate, musicien et contorsionniste Niklas Blomberg traverse l’univers nocturne et vitaliste du plasticien dans une expérience théâtrale intense et ludique…
Augustin Rebetez / Niklas Blomberg
Voodoo Sandwich
Scène
10 – 13 mars
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Hitchhiking through Winterland est un voyage à travers des états intérieurs, réponse contemporaine au Winterreise de Schubert et roadtrip pop signé Romain Mercier. Dans des mouvements épurés, Cosima Grand explore les profondeurs de son corps, parfois confrontée à des abysses…
Cosima Grand au Théâtre de Vanves
Hitchhiking Through Winterland
Scène
05 mars
2020
Teresa Vittucci © Patrik Lindén
Considérant Teresa Vittucci comme une artiste particulièrement engagée et singulière dans le paysage chorégraphique suisse, le CCS l’invite en ce début d’annee 2020 à présenter deux spectacles — HATE ME, TENDER (15 – 16.01) et ALL EYES ON (26 – 28.02)…
Carte blanche à Teresa Vittucci
SHAMELESS
Scène
29 févr
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Teresa Vittucci expose son corps au regard collectif : celui du public dans le théâtre et celui d’internautes inconnus via une chatroom en direct. En tant que performeuse sur scène, camgirl en ligne et hôte dans ces deux espaces, Teresa Vittucci invite tout le monde dans celui de son intimité.
Teresa Vittucci
ALL EYES ON
Scène
26 – 28 févr
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
MicroDanse est une initiative du Grand Studio et du 140 à Bruxelles pour accompagner l’émergence dans le champ chorégraphique. Cette année le plateau sera constitué de Lara Barsacq, Jonathan Schatz et de la jeune chorégraphe Anna-Marija Adomaityté…
Anna-Marija Adomaityté au Centre Wallonie-Bruxelles
Microdanse #3 — Dreamline
Scène
06 févr
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Lorsqu’elle est trop grande, la ressemblance entre robot et humain éveille la méfiance. Elle met en doute la limite qui distingue encore l’individu de la machine et, ainsi, les certitudes qui définissaient jusque-là notre humanité. Cette zone…
Stefan Kaegi (Rimini Protokoll) / Thomas Melle / Münchner Kammerspiele
La Vallée de l’étrange
Scène
30 janv – 02 févr
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Speechless Voices (2018) est un poème chorégraphique composé en hommage à Mika Vainio, compositeur de musique électronique avec qui Cindy Van Acker a souvent collaboré, disparu en 2017. « Nous avions une communication intuitive, intense, souvent sans mots.
Cindy Van Acker au Carreau du Temple
Speechless Voices
Scène
23 – 24 janv
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Dans sa recherche chorégraphique-performative autour de la haine et du féminisme, Teresa Vittucci complexifie l’une des figures féminines les plus indéfectibles, la Vierge Marie. Révérée par les prélats comme la mère de Die…
Teresa Vittucci
HATE ME, TENDER
Scène
15 – 16 janv
2020
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Philippe Soltermann entend pour la première fois Hubert-Felix Thiéfaine à l’âge de 12 ans. Avec le morceau L’ascenseur de 22h43, il découvre sa musique, ses textes puis viendront les tournées et les concerts. Philippe Soltermann ne vient pas de la musique, il utilise donc son medium, le théâtre…
Philippe Soltermann au Théâtre Funambule
J’arriverai par l’ascenseur de 22h43 ! Chronique d’un fan de Thiéfaine
Scène
01 oct – 30 déc
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Rencontrer Cécile Laporte, écologiste, porno-activiste, porte-parole de mouvements squat en France ou défenseuse des droits des migrants a changé la vie de Marion Duval. « Je me suis immédiatement sentie chez moi auprès de Cécile.
Marion Duval et Luca Depietri
Cécile
Scène
27 – 30 nov
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Dans un solo pour son propre corps, Ruth Childs suit les indices laissés par les gestes qui surgissent quand la musique de Beethoven, Tchaïkovski ou Dvorak surgit dans son studio de répétition. Une fois sur scène la musique pourrait disparaître mais les souvenirs persistent.
Ruth Childs
fantasia
Scène
12 – 13 nov
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
En 2099, âgé de 121 ans, le cerveau particulièrement bien conservé grâce à la médecine régénérative, un certain Joël Maillard grave ses souvenirs (ou alors sa dernière pièce) sur un morceau de plastique (son assistant robotique n’ayant pas trouvé de papier). Des siècles plus tard…
Joël Maillard — Cie Snaut
Imposture posthume
Scène
09 – 15 oct
2019
Cie Tête dans le sac Z © Alexandre Moisescot
Les marionnettes brutes et sensibles de Cécile Chevalier & Franck Fedele de la compagnie Tête dans le sac, pleines d’audace et manifestement ingénues, sont déterminées à se tailler un chemin à la machette à travers 526 ans de colonisation de l’Amérique latine …
Cie Tête dans le sac
Z
Scène
22 – 25 mai
2019
Maya Bösch
Maya Bösch présente à Théâtre Ouvert une mise en espace de sa future création autour de “Pièces de guerre en Suisse”, oeuvre colossale et inédite de l’auteure suisse Antoinette Rychner, librement inspirée de la trilogie d’Edward Bond, “War Plays” éditée en 1985.
Maya Bösch à Théâtre Ouvert
Pièces de guerre en Suisse d’Antoinette Rychner
Scène
15 – 16 mai
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Les artistes de Trickster-p construisent des mondes étranges à partir d’objets réinventés ou détournés et proposent au public une expérience individuelle et sensible de l’espace et du son.
Trickster-p au Carreau du Temple
B
Scène
03 – 05 mai
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Danseur et chorégraphe, interprète notamment de Merce Cunningham, il est aussi l’enfant terrible de la danse contemporaine suisse. Il a inventé une activité hybride mariant la danse et la marche : la dancewalk.
Foofwa d’Imobilité
Dancewalk – Du vert sinon j’étouffe
Scène
13 avril
2019
Le banquet des auteurs Margot Montigny — © Centre culturel suisse. Paris
“Samedi soir pour clôturer la semaine, passez la porte du CCS et prenez place à table. Vous êtes conviés à un banquet. Un cuisinier rare spécialement dépêché depuis la Suisse, Cyril Vandenbeusch, a concocté un repas. Vous êtes conviés peut-être comme hôte ou comme négociateurs ou comme auditeurs.
Gilbert / Richer / Csiky Trnka
Le banquet des auteurs
Scène
13 avril
2019
Julie Gilbert et Jérôme Richer Je ne suis pas la fille de Nina Simone, Centre culturel suisse, 2019 © Margot Montigny / CCS
Une nuit, dans un motel pourri d’Atlantic City. Nina et Nico se font face. Nina est blanche. Sa mère l’a appelée comme ça à cause de Nina Simone. Ce prénom est un héritage, presque une injonction. Nina Simone. Un fantôme qui hante sa vie, une figure violente et bouleversante qui cette nuit-là…
Gilbert / Richer
Je ne suis pas la fille de Nina Simone
Scène
09 – 12 avril
2019
I my big fireworks I play to you the final bouquet, 2019 ©Margot Montigny, CCS
• Dans un entre-deux flottant trop rose et trop pailleté • Deux adolescent(e)s et un musicien naviguent à vue • L’adolescence est un grand chantier construit sur des incertitudes dans lesquelles il est possible de se perdre avec joie.
Les Soeurs H
In My Big Fireworks I Play to You the Final Bouquet
Scène
27 févr – 01 mars
2019
Melissa Von Vepy L’Aérien, 2017 © Christophe Raynaud de Lage
Pour cette deuxième semaine consacrée au cirque contemporain suisse, le CCS présente deux soli. Ces petites formes créent une proximité particulière entre le circassien et le spectateur, touchant ensemble au risque, aux sens, à la performance et à la poésie.
Mélissa Von Vépy / Julian Vogel
L’Aérien et China Series #1
Scène
12 – 15 févr
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Deux personnes, une planche de 122 × 244 cm, du bois, en 300 petits morceaux. Dans cette performance, deux artistes étudient la métamorphose d’un matériau, qu’ils envisagent comme une métaphore de leur relation. Ils explorent la notion d’équilibre avec des objets et sur des objets…
Julian Vogel / Josef Stiller
122 × 244
Scène
08 févr
2019
Stefan Hort Solution intermédiaire © Céline Ribordy
Le jeune metteur en scène valaisan Stefan Hort convoque sur scène la force et la prouesse technique du circassien Jonathan Fortin et les sons lunaires et virtuoses du trompettiste Yannick Barman.
Stefan Hort
Solution intermédiaire
Scène
05 – 08 févr
2019
Programme — © Centre culturel suisse. Paris
Pour marquer la première participation du CCS au festival Faits d’hiver, il fallait frapper fort : deux soli, aussi puissants l’un que l’autre. Saisie par des tremblements profonds qui agitent son corps et son esprit, Laurence Yadi capte et éblouit par sa performance. En deuxième partie de soirée…
Laurence Yadi & Nicolas Cantillon / Edouard Hue
Dans le cadre du festival Faits d’hiver
Scène
29 – 31 janv
2019
Nastassja Tanner, Loubna, 2018 / ©  Nastassja Tanner
Loubna, c’est le prénom arabe donné par ses grands-parents à Nastassja Tanner, suisse par son père et algérienne par sa mère. Suite au décès de sa grand-mère, elle part en Algérie, qu’elle ne connaît pas encore, pour « se laisser imprégner comme une pellicule ».
Nastassja Tanner
Loubna
Scène
27 – 29 nov
2018
Audrey Cavelius, Séries, Centre culturel suisse, 2018 / © Margot Montigny pour le CCS
Dans Séries, pas de mot, tout est chair et atmosphère. Le corps est matière, paysage, il est transformé et exploré jusqu’au vertige. Trois créatures agissent dans un décor merveilleux, feuillu, baigné de nappes électroniques composées par Christophe Gonet.
Audrey Cavelius
Séries
Scène
07 – 09 nov
2018
Hominal / Öhrn - Centre culturel suisse 2018 / © Margot Montigny / CCS
Marie-Caroline Hominal inverse la relation entre chorégraphe et interprète. Elle choisit celui qui la dirige : le suédois Markus Öhrn, dont les spectacles dénoncent l’emprise du patriarcat sur les êtres et les corps.
Marie-Caroline Hominal/ Markus Öhrn
Hominal/Öhrn
Scène
23 – 25 oct
2018
Phil Hayes, These Are My Principles  / © Niklaus Spoerri
Dans These Are My Principles… If you don’t like them I have others (Groucho Marx), Phil Hayes et Nada Gambier se livrent à une joute oratoire décalée et malicieuse au sujet des principes. Que signifient-ils dans un monde de compromis ? Pourquoi ce que l’on a cru avec tant de conviction…
Phil Hayes
These Are My Principles… (2016, 75’)
Scène
05 – 08 juin
2018
Philippe Saire, Ether / © Martin Argyroglo, Centre culturel suisse, 2018
Initiée en 2011, la série des Dispositifs, composée aujourd’hui de 4 pièces, Black Out, NEONS, Vacuum et Ether, se situe à la lisière de la danse et des arts visuels. Elle témoigne de l’attachement profond du chorégraphe Philippe Saire au dessin…
Philippe Saire
Dispositifs
Scène
14 – 25 mai
2018
Gregory Stauffer, Dreams for the Dreamless / © Simon Letellier, Centre culturel suisse, 2018
Voyage imprégné de terre, d’eau et de vent, Dreams for the Dreamless est tout à la fois découverte d’un ailleurs et quête identitaire. Lors d’une résidence en Finlande, Gregory Stauffer effectue de longues déambulations quotidiennes, s’imprègne, expérimente…
Gregory Stauffer
Dreams for the Dreamless
Scène
06 – 09 mars
2018
Tiphanie Bovay-Klameth, D’autres, 2017  / © Simon Letellier, Centre culturel suisse, février 2018
D'autres est un reportage sans voix-off, une pièce de théâtre sans décor ni costume, une autobiographie sans biographie. D'autres est le portrait impressionniste d'un village plus vrai que nature, où se croisent des personnages étrangement familiers…
Tiphanie Bovay-Klameth
D’autres (2017, 80’)
Scène
13 – 15 févr
2018
Fabrice Gorgerat, BachOswky, 2017  / © Simon Letellier pour le Centre culturel suisse
« Bach me fait un bien fou, Bukowski aussi. Le premier n’est qu’aspiration au divin, l’autre se vautre dans un quotidien dont il extirpe une poésie crue, directe. Aussi je me demande s’il n’y aurait pas moyen de créer Mr. BachOwsky, un Frankenstein de l’art, un hybride avec qui finir ma vie…
Fabrice Gorgerat
BachOwsky (2017, 70’)
Scène
06 – 09 févr
2018
Julia Perazzini, Holes & Hills, 2017 / © Tristan Savoy pour le Centre culturel suisse, janvier 2018
Une invitation à se promener sur les collines du territoire humain, à s’aventurer jusqu’à ses bordures et prendre le risque de s’engouffrer dans ses trous… Qui êtes-vous ? Agrégat d’interviews provenant de sources les plus diverses…
Julia Perazzini
Holes & Hills (2016, 75’)
Scène
16 – 19 janv
2018
Quitter la Terre / © Alexandre Morel – Jeanne Quattropani
« Disparaître de la surface de la planète pour sauver la vie sur Terre. Être le dernier humain à copuler (en public) dans une station orbitale pour assurer la survie de l’espèce humaine. Dans le cosmos imaginé par Joël Maillard…
Joël Maillard
Quitter la terre (2017, 90’ environ)
Scène
05 – 08 déc
2017
Dire la vie / © Simon Letellier
L’événement d’Annie Ernaux, Le corps utopique de Michel Foucault, Retour à Reims de Didier Eribon, Écrire de Marguerite Duras, Le Livre brisé de Serge Doubrovsky. Ces récits racontent cinq événements au vrai sens du terme…
Alexandre Doublet
Dire la vie (2016, 90’ environ)
Scène
21 – 24 nov
2017
Cindy Van Acker, Knusa, solo dans l’exposition “Insert Coins” de Christian Lutz / © Christian Lutz
« Dans Knusa, la danseuse entre littéralement dans les images par le biais de notre mémoire de celles-ci, animant de l’intérieur les corps photographiés. Sa danse abstraite aux postures tendues et écartelées et aux suites rythmiques composites ne mime pourtant rien :
Cindy Van Acker
Knusa (solo, 2017, 20’ environ)
Scène
31 oct – 02 nov
2017
Fresque  / © Dorothée Thébert Filliger
Retable en trois panneaux, pièce en trois actes, Fresque raconte la quête créatrice de Charlotte et Linus. Tous deux élaborent une oeuvre, noeud de leurs dialogues, tendres, malicieux et jubilatoires. L’objet, à la fois démesuré et dérisoire…
Old Masters
Fresque (2016, 55’)
Scène
24 – 26 oct
2017
Yasmine Hugonnet, Se sentir vivant, Centre culturel suisse, 2017 / © Simon Letellier
Ventriloquie / parole immobile / engastrimythe (en grec « en ventre et parole »). Se sentir vivant de Yasmine Hugonnet superpose les discours du corps. Seule en scène, la danseuse et chorégraphe fait parler son ventre, ses yeux, sa bouche…
Yasmine Hugonnet
Se sentir vivant (solo, 2017, 45’)
Scène
10 – 12 oct
2017
Claptrap, Marion Duval, 2016 / © Dorothée Thébert
Sur scène, Marion Duval et Marco Berrettini livrent une confession embarrassante sur leurs vies. Réflexions, blessures, espoirs, défis et échecs disent leurs existences et nous invitent à en chercher le sens. Mais celui-ci n’est pas facile à attraper : il apparaît, se transforme…
Marion Duval
Claptrap (2016, 2h45 environ)
Scène
30 mai – 02 juin
2017
Gabriel Schenker, pulse constellations / © Bart Grietens
> Gabriel Schenker, pulse constellations (solo, 2016, 26’) Véritable kaléidoscope de 24 sections rythmiques, le solo de Gabriel Schenker, pulse constellations, fait écho à la composition écrite en 1978 par John McGuire, Pulse Music III.
Thomas Hauert / Gabriel Schenker
Scène
23 – 24 mai
2017
Força Forte, 2016 / Photo: Gregory Batardon — © Centre culturel suisse. Paris
Força Forte est un western contemporain inspiré par la physique des particules. Pour ce premier duo avec la danseuse emblématique de la compagnie, Susana Panadés Diaz, Gilles Jobin utilise les principes de la « force forte &ra…
Cie Gilles Jobin
Força Forte
Scène
22 – 23 mars
2017
La Conquête de l’inutile, Oscar Gómez Mata - l’Alakran, Centre culturel suisse, 2017 / Photo: Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
« Effort maximum, résultat minimum, ou comment faire des efforts surhumains pour obtenir des détails infimes. » Ainsi peut-on résumer le dernier spectacle de cette compagnie furieusement libre. Des présences qui sont là, mais qui, en vérité, ne sont pas là : des aveugles…
Oscar Gómez Mata – L’Alakran
La Conquête de l’inutile
Scène
14 – 17 mars
2017
Private: Wear a mask when you talk to me, 2016 / Photo: Blommers & Schumm — © Centre culturel suisse. Paris
Exceptionnellement seule sur scène, Alexandra Bachzetsis poursuit son exploration de la pop culture : danses de drag-queens orientales, exercices de yoga à l’occidentale, poses inspirées du football et du porn…
Alexandra Bachzetsis
Private: Wear a mask when you talk to me
Scène
21 – 22 févr
2017
La Mélopée du petit barbare, Centre culturel suisse, 2017 / Photo: Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
La Mélopée du petit barbare est perçue par son auteur comme un cri, le chant plaintif d’un « petit barbare », sobriquet ironique donné au protagoniste. Le jeune homme se révolte parce qu’il se juge coupable. De là naît une réflexion sur les origines de ce sentiment universel :
Julien Mages
La Mélopée du petit barbare
Scène
07 – 10 févr
2017
Ioannis Mandafounis, Centre culturel suisse, 2016 / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Déceler les détails les plus simples qui éclairent l’essentiel, le geste qui exprime le mouvement, le fléchissement du doigt qui suggère l’état d’âme, telles sont les intentions de ApersonA.
Cie Ioannis Mandafounis
ApersonA (2014, 50’)
Scène
22 – 23 nov
2016
Rentrer au Volcan / 2015 / Théâtre de Vidy / Photo : Augustin Rebetez — © Centre culturel suisse. Paris
« Rentrer au volcan, c’est aller au magma originel, à l’intérieur de la terre, là où il fait chaud, là où la vie est condensée ; c’est un univers sans âge, peuplé par des gens et des objets qui s’expriment par tous les moyens. On rentre au volcan comme à la maison…
Augustin Rebetez
Rentrer au volcan (2015, 65’, 1re française)
Scène
25 – 28 oct
2016
Jasmine Morand / Cie Prototype Status / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
La Cie Prototype Status poursuit sa recherche transdisciplinaire alliant danse et nouvelles technologies avec un nouveau solo, en collaboration avec l'artiste audiovisuel Patrick Conus. PÔLE déploie une danse sensuelle et rockeuse, inlassablement renaissante…
Jasmine Morand / Cie Prototype Status
PÔLE (2015-2016, 35’, 1ère française)
Scène
12 – 13 oct
2016
Le baiser et la morsure / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Les mots sont si intelligibles et si pratiques que nous n’écoutons plus qu’eux. Or, les corps et les voix expriment quelquefois mieux que les mots ne disent. Nos cousins les grands singes vivent dans des sociétés complexes où l’on se passe de mots.
Guillaume Béguin / Cie de nuit comme de jour
Le baiser et la morsure (2013, 105’, 1re française)
Scène
07 – 10 juin
2016
2b company – Gremaud / Gurtner / Bovay / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
À l’occasion d’un partenariat entre le CCS et le Centre Pompidou, le collectif Gremaud / Gurtner / Bovay de la 2b company présente La presque intégrale d’un répertoire élaboré depuis 7 ans. De l’installation performative en passant par les dramedies américaines et le chant choral…
2b company - Gremaud / Gurtner / Bovay
Opening (2015, 90’, 1re française)
Scène
20 mai
2016
Fabrice Gorgerat, Blanche / Katrina / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Du personnage de Blanche, dernier avatar d’un romantisme décati dans Un Tramway nommé désir, à Katrina, ouragan dévastateur qui pulvérisa la Nouvelle Orléans en 2005, il y a un décalage d’une soixantaine d’années.
Fabrice Gorgerat / Cie Jours tranquilles
Blanche / Katrina (2016, 75’, 1re française)
Scène
10 – 13 mai
2016
Denis Savary, Lagune / Photo : Simone Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Réalisée à l’occasion du centenaire du mouvement Dada, Lagune s’articule autour de The Robot King, une marionnette imaginée par Sophie Taeuber-Arp. Six danseurs et une marionnettiste évoluent dans un décor constitué de modules de façades en plexiglas coloré et de sacs de boxe noirs.
Denis Savary
Lagune (2016, 30’, 1re française)
Scène
22 – 23 mars
2016
Denis Maillefer, Marla, portrait d’une femme joyeuse / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Cette pièce est le portrait d’une personne réelle. Elle se nomme Marla, elle a 23 ans. Elle est escort girl et elle aime cela. Marla est une intellectuelle, elle produit du discours, elle est jeune, elle prend sa vie en main, elle affirme son droit à disposer librement de son corps.
Denis Maillefer / Cie Théâtre en Flammes
Marla, portrait d’une femme joyeuse (2015, 60’, 1re française)
Scène
15 – 17 mars
2016
Joël Maillard, Ne plus rien dire / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
C’est l’histoire d’un homme qui se tait, progressivement et définitivement. Incapable de supporter, entre autres, la marchandisation des personnes et la personnification des marchés, il vit désormais dans un autre monde dont il est le seul occupant.
Joël Maillard / Cie SNAUT
Ne plus rien dire (2012, 65’, 1re française)
Scène
16 – 18 févr
2016
Emilie Charriot, King Kong Théorie / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Diplômée de la Manufacture HETSR en 2012, Émilie Charriot apprend d’abord le théâtre en autodidacte. Touchée, dérangée par le texte de Virginie Despentes, elle sent une nécessité de partager ces mots.
Emilie Charriot
King Kong Théorie (2014, 1h30, 1re française)
Scène
09 – 12 juin
2015
Tabea Martin, Duet for Two Dancers / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Que signifie « être danseur » ? Danser signifie-t-il uniquement danser ? Les questions sociologiques sont au cœur du travail de la chorégraphe Tabea Martin. Ici, elle s’intéresse aux enjeux d’un métier, aux choix qu’il induit. Avec Duet for Two Dancers – 2e prix du Concours (re)…
Tabea Martin
Duet for Two Dancers (2011, 25’)
Scène
05 – 07 mai
2015
Milo Rau, Breivik’s Statement / Photo : Thomas Müller — © Centre culturel suisse. Paris
Cette performance est une lecture de la plaidoirie d'Anders B. Breivik, terroriste et meurtrier norvégien d'extrême droite, prononcée le 17 avril 2012 devant le tribunal d'Oslo. 77 morts, 151 blessés…
Milo Rau / IIPM (International Institute of Political Murder)
Breivik’s Statement (2012, 70’, 1re française, anglais, surtitré en français)
Scène
05 mars
2015
Cédric Leproust, Nous souviendrons Nous / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Nous Souviendrons Nous cherche à explorer l’intime de chacun en le rappelant à sa nature mortelle. Avec cette première création qui se veut davantage une expérience qu’un objet théâtral classique, Cédric Leproust, formé à La Manufacture à Lausanne…
Cédric Leproust
Nous souviendrons nous (2013, 40’)
Scène
25 – 27 févr
2015
Yasmine Hugonnet, Le Récital des Postures / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Le récital est une forme de concert pour un instrument. Ici, il s’agit d’un corps, dont la soliste exécute, dans le silence, les postures selon une partition de notes suspendues, méditatives. Dans cet espace presque rituel entre l’interprète et le spectateur…
Yasmine Hugonnet
Le Récital des Postures (2014, 50’, 1re française)
Scène
28 – 29 janv
2015
Small Explosion With Glass And Repeat Echo / Photo : Simon Letellier / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
Le Son. La Musique. L’Image. Ces trois composantes clefs de tout spectacle, Nicole Seiler les dissèque, les déconstruit dans une démarche de recherche conceptuelle de longue haleine, précise, minutieuse, chirurgicale. Après avoir coupé le son dans Playback
Nicole Seiler
Small Explosion With Glass And Repeat Echo (2012, 70’)
Scène
10 – 11 déc
2014
Laetitia Dosch / Photo : D.R. — © Centre culturel suisse. Paris
Et si nous n'étions finalement constitués que de nos rencontres ? Si une partie de nous était notre père, la voisine d'en face qui s'engueule avec son mari, l'inconnu qui découvre qu'il a une maladie…
Laetitia Dosch
Un Album en collaboration avec Yuuval Rozman et Fanny de Chaillé
Scène
29 nov
2014
Michel Voïta / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Pour qui aime lire et dire les textes, À la recherche du temps perdu de Marcel Proust représente un des défis de la langue française. Pour entrer dans l’œuvre, Michel Voïta a sélectionné trois passages du premier chapitre, Combray…
Michel Voïta
Dire Combray (2013, 65’)
Scène
12 – 15 nov
2014
Photo : D.R. — © Centre culturel suisse. Paris
Anthropologues, historiens, philosophes s’interrogent aujourd’hui sur les différents modes de conversation que les vivants entretiennent avec les morts, renonçant à affirmer une séparation nette et définitive entre les deux mondes.
Massimo Furlan et Claire de Ribaupierre au TCI
Un jour
Scène
16 – 18 oct
2014
Twisted Pair / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Ioannis Mandafounis est un chorégraphe et danseur prolifique. Genevois né en 1981, formé au Conservatoire de Paris, il a notamment fait partie de la Forsythe Company de 2005 à 2009. Il est cofondateur du projet Mamaza, avec Fabrice Mazliah et May Zarhy. Sa pièce Twisted Pair…
Ioannis Mandafounis
Twisted Pair
Scène
23 – 24 sept
2014
Staying Alive / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Un songe récurrent, celui de la mémoire qui revient en boucle, afin de tisser les méandres de sa propre existence. Histoire de dériver vers les continents de ce qu’a été notre vie, ou au contraire de ce qu’elle n’a pas été…
Antonio Buil, Delphine Lanza, Paola Pagani et Dorian Rossel
Staying Alive (2013, 60’)
Scène
10 – 13 juin
2014
2b company, Western Dramedies / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Après KKQQ, Récital et La Chorale, Tiphanie Bovay-Klameth, Michèle Gurtner et François Gremaud poursuivent un travail collectif d’expérimentation à la fois libre et rigoureux, articulé comme « un retour conscient et réfléchi aux données de l’intuition » (Bergson).
2b company
Western dramedies (Création 2014 / 1re française / Anglais surtitré)
Scène
18 – 21 mars
2014
Médée / Fukushima / Photo : Simon Letellier / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
L’accident nucléaire de Fukushima pose à nouveau la question de la mise en récit d'un phénomène invisible, intraçable et durable. Le récit tragique peut-il éclairer une catastrophe latente et rendre compte de ce qui se joue en deçà de ce que nous sentons ?
Cie Jours tranquilles / Fabrice Gorgerat
Médée / Fukushima
Scène
11 – 14 févr
2014
Philippe Saire, La dérive des continents / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Avec La Dérive des continents, (création 2013 / 1h40 / 1re française) pièce pour quatre interprètes, Philippe Saire s’inspire d’Homère et propose une Odyssée actualisée. Toujours prêt à bouleverser sa pratique, le chorégraphe part à la recherche de nouvelles formes…
Philippe Saire
La Dérive des continents
Scène
27 – 29 nov
2013
Eugénie Rebetez, Encore / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Encore est le deuxième spectacle de la danseuse et chorégraphe Eugénie Rebetez, alias Gina, artiste suisse qui renouvelle le one-woman-show en le sublimant avec le génie de la sensualité offerte, la puissance du mouvement, l’évocation grave et parfois pathétique de la condition humaine…
Eugénie Rebetez
Encore (Création 2013 / 60’)
Scène
19 – 22 nov
2013
Jean-Quentin Châtelain sur la scène du CCS / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
Bourlinguer d’après Blaise Cendrars (Création 2013 / 1h15), avec Jean-Quentin Châtelain. Voici un nouvel opus dans la saga des solos de Jean-Quentin Châtelain. Cette fois il dit le verbe flamboyant du Bourlinguer de Blaise Cendrars, l’un de ses fameux livres de Mémoires
Darius Peyamiras
Bourlinguer d’après Blaise Cendrars
Scène
08 – 09 oct
2013
Photo : Simon Letellier / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité (re)visite l’œuvre de jeunesse d’Anton Tchekhov, Platonov. L’auteur n’avait que 18 ans à l’écriture de ce texte qui ne fut jamais mis en scène de son vivant. De cette pièce fleuve, inachevée et réputée injouable…
Alexandre Doublet
Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité (2012/ 1re française)
Scène
01 – 05 oct
2013
Histoires Condansées, septembre 2013 / Photo : Simon Letellier / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
Spectacle-conférence sur l’histoire de la danse au XXe siècle (2011 / 1h45) Démonstrations dansées, vidéos et éléments historiques se croisent pour aborder de façon personnelle, ludique et empirique les grands courants qui traversent et nourrissent la danse contemporaine. Depuis sa naissance…
Foofwa d'Imobilité
Histoires Condansées
Scène
26 – 27 sept
2013
Cie un tour de Suisse, Être un bâtiment, septembre 2013 / Photo : Eduardo Serafim / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
Ein Gebäude sein – Être un bâtiment, d’après "Penser l'architecture" de Peter Zumthor (2012 / 60' / 1re française)​ Lire ses textes, c’est un peu l’entendre réfléchir : Peter Zumthor se souvient, s’étonne, fait des aveux. Que faut-il pour créer une belle architecture ?
Hélène Cattin & Anna Hohler à la Fondation Suisse
Ein Gebäude sein – Être un bâtiment
Scène
17 – 19 sept
2013
Si dans cette chambre un ami attend… / Photo : Eduardo Serafim / CCS — © Centre culturel suisse. Paris
Après des pièces marquées par une volonté d’interroger le politique et notamment la question de l’identité sexuelle (Je pense comme une fille enlève sa robe, autour du rapport à la prostitution, Je ne vois pas la femme cachée dans la forêt, trio autour des rôles identitaires)…
Perrine Valli
Si dans cette chambre un ami attend… (55’)
Scène
05 – 06 juin
2013
Photo : Annik Wetter — © Centre culturel suisse. Paris
Simone glisse et s’effondre littéralement sur un trottoir à la sortie d’un café. Tout en déroulant à nouveau les événements qui peu à peu ont mené Simone à la chute, Jean-Claude (Pierre Mifsud), Martine (Catherine Büchi) et Alejandra (Léa Pohlhammer)…
François Gremaud / 2b company
Simone, two, three, four (60’)
Scène
15 – 17 mai
2013
In Love with Federer / Photo : Augustin Rebetez — © Centre culturel suisse. Paris
Denis Maillefer et Bastien Semenzato partagent depuis plusieurs années un fanatisme à peine distancé pour le héros sportif helvétique ! Nourris de cette complicité, ils vont tenter de comprendre et de raconter leur rapport au sport et leur amour indéfectible pour Roger Federer.
Théâtre en Flammes / Denis Maillefer
In Love with Federer (1h15)
Scène
27 – 29 mars
2013
Photo : Carole Parodi — © Centre culturel suisse. Paris
Plus de dix ans après leur première création de La Nuit juste avant les forêts, Lorenzo Malaguerra et Olivier Yglesias en proposent une mise en scène et une interprétation totalement renouvelées. Alors que la désespérance sociale ne cesse de gagner du terrain…
Lorenzo Malaguerra
La nuit juste avant les forêts de Bernard-Marie Koltès (60’)
Scène
20 – 21 mars
2013
Simone Aughterlony  / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
L’Arsenic, créé en 1989 à Lausanne, accueille théâtre, danse, performance, musique et installations. Sandrine Kuster en est la directrice depuis 2003. Un globe terrestre ocre, massif, trône sur le plateau, tel un ballon.
Simone Aughterlony
We need to talk / Carte blanche à l’Arsenic
Scène
28 – 29 nov
2012
Laetitia Dosch / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
L’Arsenic, créé en 1989 à Lausanne, accueille théâtre, danse, performance, musique et installations. Sandrine Kuster en est la directrice depuis 2003. Imitatrice de talent, la comédienne et performeuse Laetitia Dosch nous emmène ici dans un tourbillon d'énergie et d'humour noir…
Laetitia Dosch - Anne Steffens
Laetitia fait péter le CCS ! / Carte blanche à l’Arsenic
Scène
21 – 22 nov
2012
Julia Perazzini, “Hey it’s cold here” / Photo : Simon Letellier — © Centre culturel suisse. Paris
L’Arsenic, créé en 1989 à Lausanne, accueille théâtre, danse, performance, musique et installations. Sandrine Kuster en est la directrice depuis 2003. L’actrice et performeuse Julia Perazzini interroge le rôle joué par le regard des autres dans une quête identitaire.
Julia Perazzini
Hey, it’s cold here ! / Carte blanche à l’Arsenic
Scène
14 – 15 nov
2012
1 – 2