Doris Stauffer

Je peux faire disparaître un lion

dim 31 mars – dim 12 mai 2019
entrée libre

Autour de l’exposition

Vendredi 26 et samedi 27 avril : Tremblez Tremblez

Chaque samedi et dimanche à 16h, “visite flèche” de l’exposition

Cette exposition, la première d’ordre institutionnel consacrée à Doris Stauffer (1934–2017), veut présenter les nombreuses facettes de son oeuvre − militante, féministe, poétique, plastique.

Outre sa pratique artistique, l’exposition aborde son rôle pionnier dans les nouvelles méthodes d’enseignement de l’art ainsi que son engagement dans la lutte pour l’égalité des droits hommes / femmes. Doris Stauffer fut une figure majeure de l’activisme féministe dans l’art des années 1970 en Suisse. Aujourd’hui, alors que la position et le rôle de la femme dans la vie publique, l’économie et le monde culturel font toujours l’objet de débats médiatisés et controversés, il apparait essentiel de faire à nouveau entendre la voix précoce, sans compromis et pleine d’humour de Doris Stauffer, qui s’est manifestée dès les années 1950 à Zurich et rapidement au-delà. L’exposition présente un corpus de dessins, photographies, vidéos, installations, ainsi que des documents d’archives issus de collections publiques et privées.

+

Commissaire de l’exposition : Claire Hoffmann

Biographie

Doris Stauffer (1934–2017) a été formée à la photographie dans les années 1950 à l’École d’arts appliqués de Zurich, peu après elle expérimente ses premiers assemblages. En 1969, elle entame son travail sur une pédagogie de l’art dans cette même école, puis cofonde l’école d’art expérimentale F+F. À partir des années 1960, elle s’engage dans le mouvement de libération de la femme (FBB), se revendique comme activiste féministe et à partir de 1980, elle commence à prodiguer des cours de « sorcière ». L’intérêt pour son oeuvre et sa personne se ravive à partir de 2015 avec une monographie (Scheidegger & Spiess), le Prix pour des mérites culturels de la ville de Zurich et l’intégration de ses archives à la Bibliothèque Nationale de Berne.

Partenaires

Partenaires média : Libération, Les Inrockuptibles, Slash, Kunstbulletin

Communiqué de presse

Télécharger le communiqué de presse Doris Stauffer

Livret d’exposition

Télécharger le livret de l’exposition

dim 31 mars – dim 12 mai 2019
entrée libre