Tremblez tremblez …

Féminisme, sorcières, art et pédagogie

ven. 26 avril 2019, 18h–22h
sam. 27 avril 2019, 10h30–18h
Tarif : entrée libre (sauf projection Les conquérantes 3 €)
Fernand Melgar Trickster-p

Rencontres autour de la figure de la sorcière, des réseaux de femmes et d’un féminisme créatif.

« Tremblez, tremblez, les sorcières sont de retour » scandaient les féministes italiennes dans les années 1970. La grande attention portée aujourd’hui par certain·e·s artistes, activistes et universitaires aux sujets abordés dans l’exposition de Doris Stauffer, tels que l’égalité dans le monde du travail, la position de la femme dans la politique ou dans le système de l’art, en révèle toute l’actualité. Le CCS propose un ensemble d’événements, conférences, tables rondes, ateliers ainsi qu’un edit-a-thon Wikipedia afin de replacer la pensée de Doris Stauffer dans un contexte international et contemporain.

Tables rondes

Vendredi 26.04, 18h

En raison de la longue lutte pour le droit de vote obtenu seulement en 1971, la Suisse présente une histoire particulièrement dense de mouvements activistes et d’archives sur les femmes.

18h : Les réseaux féministes en Suisse, avec Bice Curiger, Mara Züst et Simone Koller
20h : La sorcière dans les mouvements de libération des femmes et son retour dans l’art contemporain, avec Daniela Brugger, Caroline Cournède, Anna Colin

Petra Volpe

Les conquérantes (97’, 2016)
Vendredi 26.04, 21h–22h30 

Nominé aux Oscars 2018, Les conquérantes (ou L’ordre divin) est le premier longmétrage de fiction sur le droit de vote des femmes en Suisse et son introduction tardive en 1971

Edit-a-thon

Atelier et table ronde
Samedi 27.04

10h30 : Who writes his_tory ? Edit-a-thon Wikipedia avec Art + Feminism (Daniela Brugger / Addie Wagenknecht) et Les sans PagEs

Wikipedia, la plus grande encyclopédie numérique au monde, comprend moins de 10 % d’éditeurs femmes. Cela a aussi un effet sur les contenus et la re-présentation des femmes, notamment des artistes femmes dans les articles de l’encyclopédie. Avec les ateliers d’écriture edit-a-thons, organisés entre autres par Art + Feminism et Les sans PagEs, il ne s’agit pas seulement de transmettre les outils pour écrire soi-même sur Wikipedia, mais aussi d’y augmenter la présence des femmes, de questionner les règles de pertinence des contenus, d’étudier l’historiographie et le fonctionnement de ce site participatif et d’y ajouter une perspective féministe.

16h : Re-activation d’un atelier de Doris Stauffer par Chantal Küng, avec des étudiants de la ZHdK

17h : Table ronde : La pédagogie radicale comme démarche méthodologique féministe avec Michael Hiltbrunner, Chantal Küng, Anna Colin

ven. 26 avril 2019, 18h–22h
sam. 27 avril 2019, 10h30–18h
sorcières pédagogie art féminisme

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.