Tatjana Gerhard

ven 06 mai–05 juin 2011
Amy O'Neill Amy O'Neill
Dans ses peintures à l’huile, Tatjana Gerhard (née en 1974, vit à Gand en Belgique et à Zurich) crée des atmosphères fantastiques ou cauchemardesques, peuplées de créatures étranges. Des enfants, des vieillards, des gnomes ou des êtres venus d’ailleurs, aux visages hantés par des peurs inconnues, parfois masqués, semblent sortis de scénarios rocambolesques. Ses personnages peuvent être …

Dans ses peintures à l’huile, Tatjana Gerhard (née en 1974, vit à Gand en Belgique et à Zurich) crée des atmosphères fantastiques ou cauchemardesques, peuplées de créatures étranges. Des enfants, des vieillards, des gnomes ou des êtres venus d’ailleurs, aux visages hantés par des peurs inconnues, parfois masqués, semblent sortis de scénarios rocambolesques. Ses personnages peuvent être monstrueux, mais elle les traite avec beaucoup d’empathie, de sensibilité et d’humour, et ils restent donc très humains et touchants. Artiste autodidacte à l’expressivité envoûtante, elle invente un univers qui évoque les contes de fée ou certains maîtres de la peinture flamande ou espagnole.
Première exposition de Tatjana Gerhard en France.

En partenariat avec le Journal des Arts

ven 06 mai–05 juin 2011

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.