<p>Jakob Burckhardt, se rendant à ses cours d’histoire de l’art et de civilisation à l’Université de Bâle, où il fut le collègue de Nietzsche.</p>

Carte Blanche à Robert Kopp (II)

Burckhardt-Nietzsche

Robert Kopp invite : Max Burckhardt, André Chastel, Christa Nyffeler, Marie-Jeanne Heger-Etienne, Olivier Mille, Peter Schnyde, Peter André Bloch, Traudi Tiefenbacher, Charles Dobler

Rencontre de critiques français et suisses, proposée par Robert Kopp, professeur associé à l'Université de Paris IV.

10h30-12h30
Jakob Burckhardt à travers sa correspondance, Max Burckhardt
Une certaine idée de la Renaissance chez Nietzsche et Burckhardt, André Chastel
Staat und Kultur bei Burckhardt und Nietzsche, Christa Nyffeler

14h30-16h30
Nietzsche à Bâle : sur l'avenir de l'éducation, Marie-Jeanne Heger-Etienne
Nietzsche, Buckhardt et la science, Olivier Mille
À propos de la décadence : Nietzsche, Wagner, Baudelaire, Robert Kopp
Gide, lecteur de Nietzsche, Peter Schnyder

17h-18h30
Nietzsche compositeur, Peter André Bloch, avec la particicpation de Traudi Tiefenbacher (chant) et Charles Dobler (piano)

<p>Jakob Burckhardt, se rendant à ses cours d’histoire de l’art et de civilisation à l’Université de Bâle, où il fut le collègue de Nietzsche.</p>

Jakob Burckhardt, se rendant à ses cours d’histoire de l’art et de civilisation à l’Université de Bâle, où il fut le collègue de Nietzsche.

— © Centre culturel suisse. Paris