<p>Alain Knapp / Photo : D.R.</p>

Alain Knapp

Transmettre le thêatre II

Rencontre avec Alain Knapp, metteur en scène, auteur et pédagogue. Dirige l’École supérieure d’Art dramatique du Théâtre national de Strasbourg (1983-1990) et enseigne à l’École nationale supérieure des Arts et Techniques du Théâtre (ENSATT, de 1990 à 2000).

Son enseignement (décliné dans d’autres sphères que le théâtre et consigné dans un livre paru chez Actes Sud-Papier : "A. K. une école de la création théâtrale") prend le pas sur l’aventure artistique de son Théâtre Création de Lausanne (1967-1975), lequel avait été invité notamment au Théâtre des Nations, à la Biennale de Paris, ainsi qu’aux festivals de Nancy et de Wroclav.

Viennent apporter leur témoignage sur l’enseignement de Knapp : Jean-Christophe Barbaud (docteur en sciences, ingénieur civil des Mines, professeur d’art dramatique, metteur en scène), Anne Bérélowitch (comédienne, metteur en scène et auteur, enseignante à l’université), Julia Gros (ancienne élève de l’ENSATT, comédienne, chargée de cours en littérature française à la Sorbonne), Jean-Pierre Klein (écrivain de théâtre, directeur d’une école de dramathérapie (INECAT) à Paris, directeur de la revue Art et Thérapie) et Guy Mousset (réalisateur de films, parmi lesquels La Classe d’écriture, consacré au travail d’Alain Knapp et dont quelques extraits seront projetés).

<p>Alain Knapp / Photo : D.R.</p>

Alain Knapp / Photo : D.R.

— © Centre culturel suisse. Paris