Jürg Moser

Révision, sculptures

jeu 21 nov–29 déc 1991
L'Atelier d'Alberto Giacometti Thierry Lang Trio
Moser a travaillé ces dernières années avec la cire d'abeille, puis utilise le béton mélangé au graphite. Ce qu'il montre, c'est à la fois ce qui se fige et s'écoule, “la présence d'indécis dans l'objet sculpté”. Il fait dériver les formes à partir de motifs banals, d'objets tirés du quotidien et les fait flotter, note le critique H.-R.Reust, à mi-chemin …

Moser a travaillé ces dernières années avec la cire d'abeille, puis utilise le béton mélangé au graphite. Ce qu'il montre, c'est à la fois ce qui se fige et s'écoule, “la présence d'indécis dans l'objet sculpté”. Il fait dériver les formes à partir de motifs banals, d'objets tirés du quotidien et les fait flotter, note le critique H.-R.Reust, à mi-chemin entre l'état naturel et l'état industriel. C'est beau, fragile, aléatoire et d'un dépouillement cistercien.

jeu 21 nov–29 déc 1991

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.