Daniel Schmid

The written face

mer 10 déc 2008
La cinémathèque suisse : un cinéma en forme de poésie João César Monteiro, Manoel De Oliveira et Jean Rouch
THE WRITTEN FACE (VISAGE ECRIT) (1995, 89’) de Daniel Schmid. Suivi de la projection du documentaire FREDDY BUACHE, PASSEUR DU 7 e ART (2007, 53’) de Michel Van Zele. La création de la Cinémathèque suisse a été une véritable épopée, à l'instar de la Cinémathèque française et d'autres… Deux figures majeures se détachent de ce monde des images et des sons, Henri Langlois …

THE WRITTEN FACE (VISAGE ECRIT) (1995, 89’) de Daniel Schmid.

Suivi de la projection du documentaire FREDDY BUACHE, PASSEUR DU 7e ART (2007, 53’) de Michel Van Zele.

La création de la Cinémathèque suisse a été une véritable épopée, à l'instar de la Cinémathèque française et d'autres… Deux figures majeures se détachent de ce monde des images et des sons, Henri Langlois et Freddy Buache … L'un, “le dragon qui veille sur nos trésors” selon Jean Cocteau, l'autre “le minotaure qui nous guide dans le labyrinthe du cinéma” selon moi-même, ou tout simplement “un passeur” selon Freddy Buache. C'est ce que confirment, en toute amitié, Michel Contat, Alain Tanner, Pietro Sarto, Jean-Luc Godard et Jacques Chessex, satellites de la galaxie Buache.

mer 10 déc 2008

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.