<p>Fernand Auberjonois à Londres en 1966 / Photo : D.R.</p>

Rendez-vous avec Fernand Auberjonois

Écrivain et grand reporter, Fernand Auberjonois est le fils de René Auberjenois, peintre vaudois célèbre.

À 22 ans, en 1933, il s'embarque pour le Nouveau Monde. Il gagne ses premiers deniers en donnant des leçons de français à une actrice peu connue, Katharine Hepburn. Il rencontre l'intelligentsia new-yorkaise, se lie avec Fernand Léger, Dos Passos, Jean Paulhan. Devenu Américain, c'est comme offcier de liaison du Deuxième Bureau de la Western Task Force qu'il fait, micro en main, le débarquement en Afrique du Nord, où il rencontre Gide, puis celui de Normandie. Il est à Paris le jour de la Libération et racontera toute son épopée dans deux livres: "Entre deux mondes: chroniques 1910 - 1953 et "L'Air d'ailleurs: chroniques 1953-1994" (Éd. Métropolis, Genève 1993 et 1994). Il est aussi l'auteur de "Londres intime", balade insolite dans le Londres des petits artisans, des ministères, des clochards et de la famille royale, paru en 1995 chez le même éditeur.

<p>Fernand Auberjonois à Londres en 1966 / Photo : D.R.</p>

Fernand Auberjonois à Londres en 1966 / Photo : D.R.

— © Centre culturel suisse. Paris