<p>Yves Netzhammer, “Die Möglichkeit  nicht mehr haben, sich weniger ähnlich zu sein”</p>

Programmation de vidéos de jeunes artistes Suisses

Après la neige de BALTHAZAR LOVAY, DVD, 15 min, 2003
Sous prétexte de surface abstraite, ces stéréogrammes animés induisent un rapport à l'image qui n'est pas sans rappeler l'extase romantique, voire psychédélique.

Wef_Davos_3 - Power task force training #8, 2001/2003
de JEAN-DAMIEN FLEURY, DVD, 2003
Les œuvres de Jean-Damien Fleury interrogent l'individualisme et sa place dominante dans notre société. L'important pour lui est de développer des œuvres capables de toucher le spectateur. Jean-Damien Fleury vit et travaille à Fribourg (Suisse).

Die Möglichkeit  nicht mehr haben, sich weniger ähnlich zu sein de YVES NETZHAMMER, DVD Loop, 12.30 min, 2003
Les vidéos de Yves Netzhammer visent l'espace obscur entre l'oeil et le cerveau, entre voir et comprendre. Une figure se transforme une sorte de mutation qui pointe la limite entre identité et significations.Yves Netzhammer vit et travaille à Zurich (Suisse).

Bring me the head of de GION CAPEDER, 4.28 min, Loop, 2002
Dans la nuit noire, un individu regarde l'objectif en reculant le long d'un mur. En même temps, il écrit des prénoms contre ce mur, de la main gauche et de droite à gauche. Il porte un masque· C'est à travers la lecture et la réécriture des mots que l'artiste active nos sens et qu'il met en question notre mode de perception. Gion Capeder vit et travaille à Fribourg (Suisse).

A women under the influence ö To cut a long story short de TATJANA MARUSIC, DVD-R Beamversion, 9.45min, 2003
L'artiste a utilisé des extraits d'un film américain de série B, dont l'image est altérée. Marusic joue avec la surface détériorée du matériel et suscite, en ajoutant une narration discontinue, une autre lecture du document. Elle met en exergue la personnalité complexe de la protagoniste, entièrement sortie de son décor. Tatjana Marusic vit et travaille à Lucerne (Suisse).

Quelquepart 1 de INGRID WILDI, DVD, 10 min, 2001
Trois projectionnistes de films nous racontent leurs préoccupations quotidiennes. Les témoignages s'entremêlent jusqu'à nous donner l'impression d'être face à une seule et même histoire. Le document devient récit, fantasme. Ingrid Wildi vit et travaille à Genève.

Dennis H de THOMAS GALLER,
videofootage de Iris Beatrice Baumann et de Easy Rider, Dennis Hopper, USA, 1969, DVD, 2001
Les vidéos de Thomas Galler rompent avec la perception linéaire. L'artiste extrait des images de leur contexte original pour les transposer ailleurs. Il oblige le spectateur à se questionner sur sa manière de regarder les choses. Thomas Galler vit et travaille à Zurich (Suisse).

<p>Yves Netzhammer, “Die Möglichkeit  nicht mehr haben, sich weniger ähnlich zu sein”</p>

Yves Netzhammer, “Die Möglichkeit nicht mehr haben, sich weniger ähnlich zu sein”

— © Centre culturel suisse. Paris