<p>Kayije Kagame AVEC GRACE / SANS GRACE. Photographie : Eden Levi Am</p>

Kayije Kagame

SANS GRACE

« Je suis la voix de Grace, parce qu’elle n’est pas là. » Comment s’emparer de l’absence d’une personne et restituer au plus près sa voix ? SANS GRACE explore l’univers polysémique d’un duo d’actrices, Grace Seri et Kayije Kagame, de leur relation à l’imaginaire au pouvoir d’évasion. Comment se soustraire au spectacle tout en étant sur scène ? Que signifie disparaître lorsqu’on est présente face à un public ? Ces questions proposent ici des réponses en pratique et en actes, que ce soit dans l’épuisement du jeu par la parole et dans l’expérience de seuils d’intensité, qui puissent ouvrir ces paradoxes et déplier leurs possibles.

SANS GRACE est issue du dyptique SANS GRACE / AVEC GRACE, partition en deux temps élaborée à partir d’enregistrements bruts nés de leurs toutes premières recherches. Brouillant les rôles, les identités, tentant d’échapper aux pièges de la représentation, Kayije Kagame propose deux formes à l’écriture tirée du réel et ponctuée du langage unique de l’actrice Grace Seri, afin d’en rendre la dimension poétique et documentaire sur scène.

Kayije Kagame est actuellement résidente à la Cité internationale des arts à Paris où elle prépare l’écriture de son prochain projet intitulé Garde-robe, un dyptique scénique et cinématographique dont la première est prévue en septembre 2022 à la Bâtie, Festival - Genève. Cet automne, elle est en tournée avec le projet SANS GRACE au Centre culturel suisse, et à la Balsamine, Bruxelles. Elle enchaînera au Festival d’Automne à Paris avec Damiaan de Schrijver (TG’Stan) et Matthias de Koning (Maatschappij Discordia) où iels présenteront la pièce Rambuku, écrite par Jon Fosse, au Théâtre de la Bastille. Côté cinéma, Kayije Kagame tiendra le premier rôle du prochain film de la réalisatrice Alice Diop, une fiction produite par SRAB films (Les Misérables, Ladj Ly) intitulée Saint-Omer (sortie 2022).

Distribution

Conception: Kayije Kagame. Coécriture, voix: Grace Seri. Organisation sonore: Hugo Radi. Conception lumière: Dinko Baresic. Jeu: Kayije Kagame. Administration: Cie Victor – Donatien Roustant.

Performance créée à la résidence d’artistes La Becque (CH) et présentée aux Urbaines, Lausanne (2019) ainsi que dans le cadre du Festival GO GO GO au Grütli.
Soutien à la tournée: Le Grütli – Centre de production et de diffusion des Arts vivants, Genève, Arsenic – Lausanne, la Balsamine – Bruxelles, le Canton de Genève, Pro Helvetia, CORODIS.

Remerciements : TU-Théâtre de l’Usine - Genève, Christophe Kihm, Lucas Cantori, Hélène M’bengui, Nathalie Ata Nguepnjo Nguissi, Matthieu Vétois, Pierre Mifsud. 

Publication

SANS GRACE a fait l’objet d’une publication paru en octobre 2020 chez Clinamen qui sera présentée à la Maison Rousseau et Littérature dans le cadre du Festival ” Fureur de lire ” le 25 novembre ainsi qu’à la prochaine édition des Journées Littéraires de Soleure (mai 2022).
SANS GRACE est une rencontre sur la durée, tissée des paroles uniques de Grace Seri, un livre entre écriture et oralité. Ces textes, écrits lors d’exercices de logorrhée pratiqués par Kayije Kagame et Grace Seri, manient la matière brute de l’oralité, inaugurant une méthode d’écriture sans graphèmes, par laquelle l’inconscient parle et le corps écrit. Retranscrits, les textes oraux ont donné lieu au diptyque SANS GRACE / AVEC GRACE, mis en scène par Kayije Kagame et explorent la gémellité, l’identité multiple de personnages en quête de sens, l’appréhension de leurs propres désirs et l’absence alternée, aussi bien scénique que réelle, des deux actrices.
édition bilingue (français / anglais), 11 x 16 cm (broché), 64 pages.
15 €
En vente à la librairie.

<p>SANS GRACE © Kayije Kagame</p>

SANS GRACE © Kayije Kagame