<p>Karoline Schreiber, Quelques trous du cul et un aspirateur automatique, 2016 / Photo : Simon Letellier</p>

Karoline Schreiber

Quelques trous du cul et un aspirateur automatique

ven 26 févr – dim 03 avril 2016
ven 26 févr 2016​, de 18h à 21h

Karoline Schreiber pratique principalement le dessin et la peinture. Dans ses dessins, elle développe une méthode intuitive qu’elle nomme « dessin automatique » en référence à l’écriture automatique prônée par les Surréalistes. Depuis 2006, elle conçoit des performances dessinées – la dernière en date a eu lieu au PS1 à l’occasion de la New York Art Book Fair. Pour sa première exposition personnelle en France, elle présente au CCS une série radicale de « portraits » d’anus. Lors du vernissage, elle réalisera une performance en dessinant à même le sol, avant qu’un aspirateur robot muni de stylos ne prenne le relais en s’activant régulièrement, et de manière aléatoire, jusqu’à la fin de l’exposition. 

www.karolineschreiber.ch

À voir également, une performance le vendredi 1er avril à 20h : Karoline Schreiber draws while Anders Guggisberg is playing music

En partenariat avec Drawing Now, Les InrockuptiblesThe Drawer et Slash.

ven 26 févr – dim 03 avril 2016
ven 26 févr 2016​, de 18h à 21h