<p>“Ex Voto”, Erich Langjahr, 1986</p>

Hassler, Hesse, Koller, Langjahr, Marti/Mertens, Schocher

Territoires singuliers du cinéma

ven 02 – sam 17 oct 1987

Films uniques, films majeurs dans le parcours du cinéaste, films choquant souvent, à polémique parfois, à questionnement toujours, films dont il faut accepter la singularité, l'originalité.

Films-événements dont la rareté fait saluer avec émerveillement l'apparition, films qui feront les étapes importantes de l'histoire du cinéma suisse, lorsque le recul sera suffisant pour élaguer les surrévaluations dues à la mode ou à l'orchestration publicitaire.

Chacun d'eux a son territoire personnel, territoire apparent que délimite le langage cinématographique et l'investissement affectif très puissant qui sous-tend les choix esthétiques ou dialectiques. Ils sont donc aussi différents les uns des autres qu'il est possible, relevant même de genres opposés: expérimental, documentaire, fiction ou mieux encore, échappant à toute classification. Cependant ils abordent tous au rivage du cœur, éveillant une émotion qu'il est parfois difficile à maîtriser pour le spectateur dont la faculté de s'émouvoir est encore intacte. Films singuliers, différents, mais leur registre contient des éléments de reconnaissance et des correspondances, ce sont ce que disent les mots: pays, paysage, patrie, voyage, et aussi enfance, corps, souffle, amour ou encore identité, environnement, temps, chant… tous des "territoires" essentiels.

(Retrouvez plus d'informations sur les films et les cinéastes présentés dans le programme ci-dessous.)

<p>“Ex Voto”, Erich Langjahr, 1986</p>

“Ex Voto”, Erich Langjahr, 1986

— © Centre culturel suisse. Paris
ven 02 – sam 17 oct 1987