<p>David Légitimus, Renn Lee et d’autres au CCS / Photo : Alain Ceyssac</p>

David Légitimus, Renn Lee

Coup de soleil

mer 12 janv – dim 06 févr 1994​, 20h30

David Légitimus et Renn Lee chantent Jean Villard-Gilles.
Mise en scène Isabelle Nanty.
En 1925, quand Darling Légitimus, née en Martinique, débarque au Théâtre des Champs Élysées dans la "Revue Nègre"„ aux côtés de Joséphine Baker et de Sydney Bechet, Jean Villard-Gilles vient de vivre l'aventure théâtrale du Vieux-Colombier. Cette année-là, ce petit Suisse de trente ans, lunaire et rondouillard, sillonne la Bourgogne avec les "copiaus" ; il écrit les chansons des spectacles que Copeau fait tourner dans les bourgades, comme au temps de la première troupe de Molière. C'est chez les "copiaus", en jouant une farce de Thomas Gueulette, qu'il trouve son pseudonyme de Gilles (le clown enfariné, immortalisé par Watteau) et qu'il rencontre Aman Maistre (dit Julien), qui dirigera plus tard, sous le nom de A.M. Julien, le théâtre des Nations / Sarah Bernhardt. Vous lirez plus loin, sous la plume d'Hélène Hazéra, l'épisode du couple Gilles et Julien, l'une des plus belles pages de l'histoire de la chanson française. Il est plaisant que le hasard réunisse au Centre culturel suisse, près de 70 ans après les débuts de Gilles et de Darling Légitimus, deux grandes familles du music-hall de cette folle époque. Texte (extrait de la brochure) : Daniel Jeannet
Retrouvez plus d'informations dans la brochure ci-dessous.

mer 12 janv – dim 06 févr 1994​, 20h30