Matt Stokes à l'église des Blancs-Manteaux

Sacred selections

ven 08 avril 2011, 20H
Dieter Meier / YELLO Amy O'Neill
L’artiste anglais Matt Stokes construit son œuvre à partir de recherches dans le champ de l’anthropologie culturelle, et plus particulièrement de la musique. Son projet Sacred Selections vise à rapprocher des univers très différents tels l’orgue ancien, les musiques underground et l’art contemporain. À la demande de l’artiste, des morceaux de Northern Soul, Happy Hardcore et Black Metal – genres musicaux …

L’artiste anglais Matt Stokes construit son œuvre à partir de recherches dans le champ de l’anthropologie culturelle, et plus particulièrement de la musique. Son projet Sacred Selections vise à rapprocher des univers très différents tels l’orgue ancien, les musiques underground et l’art contemporain. À la demande de l’artiste, des morceaux de Northern Soul, Happy Hardcore et Black Metal – genres musicaux très populaires dans les années 90 dans le nord de l’Angleterre – ont été sélectionnés par des producteurs et des fans, transcrits par des membres du Royal College of Organists de Londres, puis joués sur des grandes orgues lors de récitals expérimentaux. Des concerts ont été donnés dans des lieux prestigieux comme les cathédrales d’Édimbourg et de Dublin, l’église St Laurens de Rotterdam ou encore la basilique de Valère à Sion (CH). Pour ce premier concert en France, des musiques de Happy Hardcore sont interprétées par l’organiste anglais Paul Ayres dans l’église des Blancs-Manteaux.

Matt Stokes participe à l’exposition Echoes.

Eglise des Blancs-Manteaux
12 rue des Blancs-Manteaux
75004 Paris

ven 08 avril 2011, 20H

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.