Aller/Retour IV

Peintures

dim 03 déc–11 mars 2006
Andro Wekua, Armen Eloyan, David Chieppo Mon Walser à moi
Pour clore la thématique 2006 dont le but est d’établir des parallèles entre des artistes de diverses générations afin de saisir l’évolution d’une recherche artistique en perpétuelle mutation, nous consacrons les expositions de ce dernier événement de l’année à la peinture. Ces allers/retours servent à comprendre la genèse, les différences et la permanence à travers …

Pour clore la thématique 2006 dont le but est d’établir des parallèles entre des artistes de diverses générations afin de saisir l’évolution d’une recherche artistique en perpétuelle mutation, nous consacrons les expositions de ce dernier événement de l’année à la peinture. Ces allers/retours servent à comprendre la genèse, les différences et la permanence à travers l’évolution de la création. Cette expérience ne peut être à chaque fois évidente mais certaines affinités importantes sont perceptibles. Nous devons toujours tenter de comprendre les multiples recherches de notre temps et anticiper les principales préoccupations de demain.

Comme point de départ de cet aller/retour dans la peinture, nous avons choisi l’art concret qui apparaît dès les années 40 à Zurich avec RICHARD PAUL LOHSE, VERENA LOEWENSBERG. Sa filiation picturale s’exprime à travers les productions de CHRISTOPH GOSSWEILER, LUIGI LURATI, OLIVIER MOSSET et PETER STÄMPFLI.

L’exposition se clot avec la nouvelle génération de la peinture abstraite: celle de FRANCIS BAUDEVIN, STÉPHANE DAFFLON, PHILIPPE DECRAUZAT, CHRISTIAN FLOQUET, LAURENCE PITTET. Le groupe d’artistes suisses que nous avons réuni est une sélection sans prétention d’exhaustivité historique et représente une histoire parmi d’autres. Ce sont des peintres dont les œuvres dialoguent volontairement avec celles d’autres générations, entre les références d’hier et aujourd’hui.

En opposition à une certaine peinture abstraite, nous avons choisi de présenter successivement dans la PROJECT ROOM trois peintres immergés dans une pratique figurative de la peinture.

Lors des Rendez-vous du jeudi soir, nous recevrons entre autres le comédien PETER WYSSBROD, l’un des maîtres du one-man-show. Un hommage sera rendu au réalisateur DANIEL SCHMID qui vient de nous quitter et dont les films ont marqué l’histoire du cinéma suisse. Ces artistes continuent d’avoir une influence sur la génération actuelle. Quatre concerts auront également lieu dont la spécificité sera de puiser dans la culture de la musique traditionnelle suisse tout en y injectant une tonalité contemporaine.

dim 03 déc–11 mars 2006

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.