SENAM OKUDZETO

We Wanted the Object to be the Subject (Before We Wanted the Reverse)

dim 15 déc–16 févr 2019
Vernissage : 14 décembre 2019

18h-21h

Entrée libre

Visite flèche tous les samedis et dimanches à 16h

Curator tour mardi 21.01 à 19h

FERMETURE HIVERNALE du 24 décembre au 3 janvier
Réouverture des expositions samedi 4 janvier, réouverture de la librairie mardi 7 janvier

Afro-Modernity and Feminist Discourse
CIE GILLES JOBIN & ARTANIM à Chaillot - Théâtre national de la danse SHEMS BENDALI QUINTET

Senam Okudzeto (*1972, Chicago, de nationalité anglaise, vit et travaille en Suisse) est artiste, théoricienne et fondatrice d’une ONG pour le soutien d’artistes au Ghana (Art in Social Structures). Pour sa première exposition personnelle en France, elle présente une sélection d’œuvres dans une installation qu’elle décrit comme «la plus petite rétrospective de mi-carrière au monde». Ses installations à l’esthétique qu’elle nomme « Afro-Dada » mêlent films, dessins et sculptures et créent des liens narratifs entre les corps, les objets, l’architecture. Sa pratique vise à présenter les formes oubliées ou inaperçues de la culture matérielle et architecturale en tant que supports d’histoires perdues ou cachées, particulièrement en relation avec la genèse de l’Afrique de l’Ouest contemporaine et de sa diaspora. Ces « conversations » se déroulent au sein d’un discours théorique sur le féminisme, la modernité, la mémoire et une analyse générale de la culture matérielle.

L’exposition se conclura samedi 15 février par une journée de performance et discussions intitulée Afro-Modernity and Feminist Discourse. L’artiste y présente notamment la performance-lecture accompagnant l’installation dans l’exposition The Dialectic of Jubilation, qui questionne les idées de Lacan sur la race, le genre, la sexualité.

dim 15 déc–16 févr 2019

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.