Gilbert / Richer

Je ne suis pas la fille de Nina Simone

2018, durée : environ 80’

Tarif : 7 € / 12 €
Julie Gilbert Julie Gilbert

Une nuit, dans un motel pourri d’Atlantic City. Nina et Nico se font face. Nina est blanche. Sa mère l’a appelée comme ça à cause de Nina Simone. Ce prénom est un héritage, presque une injonction. Nina Simone. Un fantôme qui hante sa vie, une figure violente et bouleversante qui cette nuit-là, la secoue au point de tout faire éclater.

Le texte de Julie Gilbert questionne la figure de l’artiste en contradiction avec sa vie, le féminisme, les rapports homme-femme, le racisme, le rôle de l’art dans nos vies. Il est aussi le portrait d’une femme qui décide de se tenir debout et refuse de jouer un rôle de figurante dans sa vie.

“Avec son langage parfois cru ou ses silences qui pèsent plus que les mots, sa rage et son insoumission, cette pièce est sans doute l’une des plus marquantes du répertoire contemporain qu’on ait eu l’occasion de voir ces derniers temps.” Cécile dalla Torre - Le Courrier (20.02.2018)

théâtre féminisme

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.