<p>Yann Marussich, “Autoportrait dans une fourmilière” dans le carde de “Comment rester zen” / Photo : D.R.</p>

Yann Marussich

Autoportrait dans une fourmilière

Explorateur de tous les genres, le chorégraphe et danseur Yann Marussich fait se rencontrer performance, danse, arts plastiques et body art. Suite à son travail sur l'immobilité ­ "Bleu Provisoire", où il nous offre le monochrome vivant de son corps immobile ­ il présente au Centre Culturel Suisse une nouvelle performance dans la poursuite de son cycle "Bleu". Ce cycle comprend un spectacle, un film, un texte à publier et des installations corporelles. Le projet "Autoportrait dans une fourmilière", dont l'idée a germé au cours d'une visite d'écorchés en cire à Florence, s'inscrit dans une réflexion sur le corps et les difformités humaines, dans une volonté de mise en scène ­ et à nu ­de l'approche de la mort. L'expérience de Yann Marussich ­vivre le vertige du "rien" est proprement physique, organique ­ en tentant de s'approcher le plus possible d'un état où le végétal, l'animal et l'homme se retrouvent et touche à sa manière aux limites du vivant. Yann Marussich est chorégraphe, danseur, performer, comédien, il a dirigé le Théâtre de l'Usine à Genève où il a été programmateur de danse ainsi qu'à l'ADC - Studio, Grütli, Genève.
Production : Perceuse Productions. Coproduction La Bâtie-Festival, Genève.

<p>Yann Marussich, “Autoportrait dans une fourmilière” dans le carde de “Comment rester zen” / Photo : D.R.</p>

Yann Marussich, “Autoportrait dans une fourmilière” dans le carde de “Comment rester zen” / Photo : D.R.

— © Centre culturel suisse. Paris
Wed 21 – Fri 23 May 2003