Lauren Huret

Praying for my Haters

Sun 03 Feb – Sun 28 Apr 2019
Sat 02 Feb 2019​, 18h–21h
entrée libre

Chaque samedi et dimanche à 16h, visite de l’exposition

Le travail de Lauren Huret repose sur la notion de secret, sur un quelque chose à découvrir. Ces dernières années, elle s’est intéressée aux croyances, mythes, idées et fantasmes qui naissent dans les zones d’ombre que projette l’amoncellement de nouvelles technologies. 

Pour sa première exposition personnelle en France, Lauren Huret se penche s ur un aspect particulièrement invisible d’Internet : l’effacement d’images qui, paradoxalement, laisse des traces. Pour gérer le flux d’images qui se déversent sans cesse sur leurs plateformes, Facebook ou Instagram font appel à des entreprises de sous-traitance qui emploient des centaines de milliers de personnes dont la profession, modérateur, consiste à trier et censurer ces contenus. Exposés à des dizaines de milliers d’images traumatisantes chaque jour, soumis à des conditions de travail effrayantes, les modérateurs de contenu — qui travaillent principalement à Manille, aux Philippines — n’ont accès à aucun support psychologique et sont tenus au silence par des rapports obscurs liés à la sous-traitance. Lauren Huret aborde ce travail méconnu. Avec son concept d’« image maudite », l’artiste interroge les conséquences psychiques et physiques de ce travail, ainsi que ses effets à long terme pour nos sociétés.

Dans son nouveau projet de vidéo et par le biais d’une maquette architecturale qui reflète le système labyrinthique de ces bureaux et ces réseaux, Lauren Huret associe ses recherches et les échanges approfondis avec des experts à une pratique documentaire de terrain, à Manille, en filmant les lieux de travail.

Publication

L’exposition est accompagnée d’un livre d’artiste éponyme édité par le Centre culturel suisse
Lauren Huret Praying for my Haters, 2019

15 euros, 10 durant l’exposition

Textes: Yves Citton, Claire Hoffmann, Sarah T. Roberts, Manos Tsakiris
Traductions : Eric Rosencrantz, Emmanuelle Aronson
Relecture : Martine Passelaigue, Claire Martinet
Graphisme : AMI
Coordination de la production: Celya Larré
Photolithographie: Bombie
Impression: Simon graphic
Tirage : 400 exemplaires
Édition : Centre culturel suisse. Paris
Distribution pour la France : Les presses du réel
ISBN : 978–2–909230–26–9
© 2019 Lauren Huret, Centre culturel suisse, Paris

Biographie

Lauren Huret, née en 1984 à Paris, vit et travaille à Genève. Elle a étudié aux Beaux-Arts de Bordeaux et à la HEAD, Genève. Elle a notamment présenté des expositions personnelles en 2016 à Hard Hat, Genève et à la Kunsthaus Langenthal. En 2019 elle expose Praying for my lovers à la Haus der Elektronischen Künste de Bâle. Praying for my haters est sa première exposition personnelle en France. Elle enseigne à la HEAD, Genève.

Un livre d’artiste accompagne l’exposition. L’ouvrage comprend une série d’entretiens et de textes sur ce sujet.

Dossier de presse

Dossier de presse Lauren Huret

Partenaires et soutiens

Avec le soutien du Fonds cantonal d’art contemporain, OCCS – DCS, Genève

En partenariat avec : La Gaîté Lyrique qui présente l’exposition Computer Grrrls du 14 mars au 14 juillet 2019
Partenaires média : Libération, Les Inrockuptibles, Slash, Kunstbulletin

Sun 03 Feb – Sun 28 Apr 2019
Sat 02 Feb 2019​, 18h–21h
entrée libre