Yann Gross

Nuit blanche

sam 01–02 oct 2011
Culture et liberté Grégoire Maret Quartet
Pour la Nuit blanche , le CCS propose au jeune photographe suisse Yann Gross de présenter son projet Kitintale (initié en 2008) par des rétroprojections d’images sur la vitrine de la librairie. En collaboration avec Camille Scherrer , une designer active aux confins de l’art et de la technologie, Yann Gross crée une présentation spécifique pour ce contexte, qui mêle images fixes et séquences de vidéos, dynamisées …

Pour la Nuit blanche, le CCS propose au jeune photographe suisse Yann Gross de présenter son projet Kitintale (initié en 2008) par des rétroprojections d’images sur la vitrine de la librairie. En collaboration avec Camille Scherrer, une designer active aux confins de l’art et de la technologie, Yann Gross crée une présentation spécifique pour ce contexte, qui mêle images fixes et séquences de vidéos, dynamisées par un programme interactif. Inspirés par des images vues à la télévision, les premiers skateboarders d’Ouganda ne disposaient pas de routes goudronnées. Ils ont alors construit eux-mêmes le seul et unique skatepark de l’Afrique de l’Est (selon les rumeurs), dans le quartier populaire de Kitintale, en banlieue de Kampala. Ces adolescents ont choisi le skateboard pour pallier l’ennui et la pauvreté.

www.yanngross.com

sam 01–02 oct 2011

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.