Peter Wyssbrod

"Hommage au théâtre" (Adaptation française de Roland Brachetto)

mar 01–26 oct 1985, 20h30
Tamia et Pierre Favre Carte Blanche à Marlyse Pietri
“Rien n'est plus vrai que quelque chose qui rate sur une scène de théâtre, ce petit rien par lequel l'illusion s'écroule: le projecteur mal vissé, le trou de texte. Voilà le filon choisi par Peter Wyssbrod, acteur royal, profondément original et déconcertant par son refus de la mesure et du style coulant. Il reconstitue le drame shakespearien en le réduisant à une somme d'accidents loufoques: scènes …

“Rien n'est plus vrai que quelque chose qui rate sur une scène de théâtre, ce petit rien par lequel l'illusion s'écroule: le projecteur mal vissé, le trou de texte. Voilà le filon choisi par Peter Wyssbrod, acteur royal, profondément original et déconcertant par son refus de la mesure et du style coulant. Il reconstitue le drame shakespearien en le réduisant à une somme d'accidents loufoques: scènes de meurtres, de batailles et de suicides. (…)
“Saviez-vous que l'odeur des coulisses d'une vieux théâtre, un manteau d'Arlequin déchiré, des vieux panneaux crevés pouvaient encore nous émouvoir jusqu'aux larmes?” 
Texte: Jean-Claude Perrin

(Retrouvez plus di'nformations sur l'événement dans le document ci-dessous.)

mar 01–26 oct 1985, 20h30

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.