Paul-Armand Gette

Furkapass & Glacier du Rhône

ven 01–17 janv 1993
Paul-Armand Gette Wittwer-Schütz-Lovens
Dans le cadre de l'exposition “Nouveaux itinéraires, Les Alpes vues par les photographes” Une intervention sur le paysage, 1991 (vitrine) La perception du paysage : c'est un débat qui a eu lieu l'an dernier dans le cadre d'un séminaire organisé au sommet de la Furka par le professeur Lucius Burkhardt avec des étudiants des sections d'urbanisme et d'aménagement du paysage de l'université de Kassel. Le …

Dans le cadre de l'exposition “Nouveaux itinéraires, Les Alpes vues par les photographes”
Une intervention sur le paysage, 1991 (vitrine)

La perception du paysage : c'est un débat qui a eu lieu l'an dernier dans le cadre d'un séminaire organisé au sommet de la Furka par le professeur Lucius Burkhardt avec des étudiants des sections d'urbanisme et d'aménagement du paysage de l'université de Kassel. Le séminaire avait pour but de réaliser des expériences photographiques sur le paysage. Le choix du lieu ne doit rien au hasard ; en effet, sous le nom de “FukArt”, Marc Hostettler, directeur d'une galerie d'art, organise depuis 83, sur la Furka, des manifestations auxquelles participent des artistes. Le sens de ces manifestations est d'associer le coup d'oeil sur un paysage alpin extrême avec l'art et des valeurs culturelles. Pendant les quelques semaines que dure l'été, l'ancien hôtel de luxe Furkablick, aujourd'hui menacé par la ruine, est chaque année le quartier général de FukArt. Des personnes intéressées et des artistes s'y rencontrent pour échanger des idées. C'est ainsi que l'une des ces expériences a été menée par un artiste, Paul-Armand Gette, et un biologiste, Markus Ritter. Leur séminaire s'est attaché à éxplorer des éléments comme les plantes, les insectes ou les roches, encore strictement resensés dans le domaine des sciences naturelles. Dans quelle mesure ces éléments peuvent-ils intervenir dans la perception du paysage ?
Voilà la question à creuser.
C'est dans la perspective de ces recherches que Paul-Armand Gette présentera, dans le cadre de notre exposition photographique sur les Alpes, une vitrine contenant des planches d'herbier, du cristal de quartz recueilli à la Furka, ainsi que des photographies de l'artiste parmis les paysages alpins.
Rappelons que Paul-Armand Gette, né en 1927, est connu pour ses recherches sur le volcanisme. En 1987, au Musée de Greuze à Tournus, il a présenté une exposition intitulée : “De la sédimentologie, du volcanisme et de la sculpture”. En 1988, son exposition “Un art paysager de la distance”, au Musée Barrois & A. C. B. de Bar-le-Duc, a fait l'objet d'une étude de Bernard Marcadé : “Le beau désordre de la nature”. Citons encore, en 1990, “Métaphores et paysages ou de l'effusion à la Baie des Anges”, exposition proposée à la Galerie Pierre Bernard à Nice. C'est à l'initiative de Hans-Ulrich Obrist que Paul-Armand Gette est l'invité du Centre culturel suisse.

ven 01–17 janv 1993

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.