Michel Simon, François Simon

Acteurs

ven 02–17 oct 1992
Ars Noviqua Quatuor de trombones de Lucerne
Voilà dix ans - le 5 octobre 1982 qu'est mort François Simon, fils de Michel, monstre sacré par Cocteau. Si l'on connaît le père, révélé par Vigo, Carné et les frères Prévert, on ignore injustement François, le fils, interprète inoubliable de beaux spectacles de Patrice Chéreau, et surtout l'un des acteurs fétiches de la nouvelle vague du cinéma suisse (Tanner, …

Voilà dix ans - le 5 octobre 1982 qu'est mort François Simon, fils de Michel, monstre sacré par Cocteau. Si l'on connaît le père, révélé par Vigo, Carné et les frères Prévert, on ignore injustement François, le fils, interprète inoubliable de beaux spectacles de Patrice Chéreau, et surtout l'un des acteurs fétiches de la nouvelle vague du cinéma suisse (Tanner, Soutter, Goretta) et comédien marquant de films signés Jeanne Moreau, Patrice Chéreau, Francesco Rosi et Yves Boisset. C'est la filiation entre ces deux “grands” que le Centre Culturel Suisse souhaite suggérer dans une quinzaine cinématographique proposée par Ana Simon, avec la complicité de Freddy Buache, directeur de la Cinémathèque suisse à Lausane, et de la Fondation Pro Helvetia, à Zurich. Programme qui rassemblent des films et téléfilms de Marcel Bluwal, Marcel Carné, René Clair, Claude Goretta, Thomas Koerfer, Jean Renoir, Daniel Schmid, Michel Soutter et Alain Tanner, entre autres, et qui, surtout, réunit enfin Michel Simon, qui descendait du singe, et son fils, François, qui descendait du songe, selon une fameuse formule.

Retrouvez plus de contenu et de détails dans les documents ci-dessous (Brochure “Michel Simon, François Simon, acteurs” / “Programme détaillé”)

ven 02–17 oct 1992

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.