Matthieu Mégevand

hors les murs maison de la poésie

mar. 06 nov. 2018, 19h
Montage. Une anthologie (1913-2018) Audrey Cavelius
La bonne vie , vie romancée du poète Roger Gilbert-Lecomte, est le premier volet d’une trilogie romanesque de Matthieu Mégevand qui a pour titre Créer/Détruire . Le poète (1907-1943), est le fondateur avec René Daumal, Roger Vailland et Robert Meyrat de la revue Le Grand Jeu . Il côtoie André Breton, Arthur Adamov ou encore Antonin Artaud et poursuit, tout au long de sa vie, une quête existentielle et poétique …

La bonne vie, vie romancée du poète Roger Gilbert-Lecomte, est le premier volet d’une trilogie romanesque de Matthieu Mégevand qui a pour titre Créer/Détruire. Le poète (1907-1943), est le fondateur avec René Daumal, Roger Vailland et Robert Meyrat de la revue Le Grand Jeu. Il côtoie André Breton, Arthur Adamov ou encore Antonin Artaud et poursuit, tout au long de sa vie, une quête existentielle et poétique acharnée, accompagnée de prises massives d’alcools et de drogues.

Matthieu Mégevand aime la poésie, le vin blanc, le rap, les enfants, le gin tonic. Né en 1983, il a étudié la philosophie et l’histoire des religions à Genève et à Paris. Il a notamment publié Les deux aveugles de Jéricho, l’Âge d’Homme, 2011 ; Ce qu’il reste des mots, Fayard, 2013 ; Les lueurs, l’Âge d’Homme,2016. Il dirige depuis 2015 les éditions Labor et Fides.

En partenariat avec la Maison de la poésie

mar. 06 nov. 2018, 19h

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.