Massimo Furlan et Claire de Ribaupierre au TCI

Un jour

jeu 16–18 oct 2014
Hildegard lernt fliegen Erika Stucky
Anthropologues, historiens, philosophes s’interrogent aujourd’hui sur les différents modes de conversation que les vivants entretiennent avec les morts, renonçant à affirmer une séparation nette et définitive entre les deux mondes. Les artistes et écrivains ont depuis longtemps mis  en scène des formes fantômes qui permettent d’essayer de penser le vivant et le mort dans un même espace, et de relever le …

Anthropologues, historiens, philosophes s’interrogent aujourd’hui sur les différents modes de conversation que les vivants entretiennent avec les morts, renonçant à affirmer une séparation nette et définitive entre les deux mondes. Les artistes et écrivains ont depuis longtemps mis  en scène des formes fantômes qui permettent d’essayer de penser le vivant et le mort dans un même espace, et de relever le défi de « penser à partir du mort ». C'est ce que tente de faire Un jour : rendre une perméabilité aux corps et aux apparitions, laisser venir les images, les voix, les corps et les questionner, sous toutes leurs formes. Ne pas les enfermer dans des mots, laisser apparaître des gestes et des mouvements qui disent la séparation, la souffrance, les larmes, le désir de l'autre.

Théâtre de la Cité Internationale / 17 bd Jourdan, 75014 Paris

Réservations en ligne ou 01 43 13 50 50

www.massimofurlan.com

jeu 16–18 oct 2014

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.