Imperial Tiger Orchestra et Francis Falceto

mer 03–04 févr 2010, 20H00
Franz Treichler joue Dada Matthias Zschokke
Aussi improbable que la présence de tigres en Afrique, les genevois d' Imperial Tiger Orchestra se définissent comme des “faussaires” et proposent des contrefaçons inspirées des standards de la musique moderne éthiopienne (1969-1978). Les six musiciens passent en revue les artistes les plus significatifs de cette époque (Getatchew Mekurya, Mulatu Astaqe, Mahmoud Ahmed, etc.) en distillant des rythmes hypnotiques enrichis par des …

Aussi improbable que la présence de tigres en Afrique, les genevois d'Imperial Tiger Orchestra se définissent comme des “faussaires” et proposent des contrefaçons inspirées des standards de la musique moderne éthiopienne (1969-1978). Les six musiciens passent en revue les artistes les plus significatifs de cette époque (Getatchew Mekurya, Mulatu Astaqe, Mahmoud Ahmed, etc.) en distillant des rythmes hypnotiques enrichis par des sonorités distordues et des improvisations jazz.

www.myspace.com/imperialtigerorchestra

Francis Falceto, grand spécialiste des musiques éthiopiennes, intervient avant le concert. Sa conférence est accompagnée du documentaire Abyssinie Swing (26', 1996) qu'il a co-réalisé avec Anaïs Prosais. Depuis 1994, il conduit un véritable travail de recherche sur cette musique et sur son histoire. Il dirige la collection Éthiopiques (label Buda Musique), qui compte 26 albums à son catalogue. 

Soirées programmées par Eric Linder, musicien et programmateur. En partenariat avec Radio Nova et So Jazz

mer 03–04 févr 2010, 20H00

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.