Dogdays Are Over

La vidéo comme pratique artistique dans l'art contemporain suisse

ven 11 déc–14 févr 1998
Dogdays Are Over La Macchina del Tempo
Alexandre Bianchini, Olaf Breuning, Sylvie Fleury, Fabrice Gygi, Pipilotti Rist, Ugi Rondinone, Erik Steinbrecher, Sydney Stucki. Huit artistes ont été invités à présenter des dispositifs ainsi que des vidéos qui passent en boucle sur des moniteurs. Il s'agit d'Alexandre Bianchini, Olaf Breuning, Sylvie Fleury, Fabrice Gygi, Pipilotti Rist, Ugo Rondinone, Erik Steinbrecher, Sidney Stucki. Une cinquantaine de bandes vidéo peuvent …

Alexandre Bianchini, Olaf Breuning, Sylvie Fleury, Fabrice Gygi, Pipilotti Rist,
Ugi Rondinone, Erik Steinbrecher, Sydney Stucki.

Huit artistes ont été invités à présenter des dispositifs ainsi que des vidéos qui passent en boucle sur des moniteurs. Il s'agit d'Alexandre Bianchini, Olaf Breuning, Sylvie Fleury, Fabrice Gygi, Pipilotti Rist, Ugo Rondinone, Erik Steinbrecher, Sidney Stucki. Une cinquantaine de bandes vidéo peuvent être visionnées à la carte dans une vidéothèque créée spécialement par Fabrice Gygi. Organisée en collaboration avec le Centre pour l'Image Contemporaine de Genève, cette manifestation s'oriente autour de la vidéo comme pratique artistique. La conception de l'ensemble a été confiée à Nicolas Trembley, commissaire indépendant et co-fondateur de bdv (bureau des vidéos, Paris). Cet ensemble s'articule autour de trois programmes :

1/ Installations et dispositifs :
Huit artistes suisses nés dans les années soixante et soixante-dix ont été invités à présenter des dispositifs ainsi que des vidéos qui passeront en boucle sur des moniteurs. La liste des artistes est la suivante: Alexandre Bianchini (projections dias et vidéo sur moniteur) - Olaf Breuning (environnement sonore et visuel et vidéo sur moniteur) - Sylvie Fleury (installation et vidéo sur moniteur) - Fabrice Gygi (conception de la vidéothèque) - Pipilotti Rist (double projection vidéo) - Ugo Rondinone (enseigne-titre et vidéo sur moniteur) - Erik Steinbrecher (affiche photographique et vidéo sur moniteur) - Sidney Stucki (peinture murale et vidéo sur moniteur).

2/ Vidéothèque :
Une cinquantaine de bandes vidéo d'artistes suisses pourront être visionnées à la carte dans une vidéothèque créée spécifiquement par l'artiste Fabrice Gygi.

3/ Rencontres et projections:
À cela s'ajoutent des soirées de projection plus historiques et des tables rondes sur la question de l'image, sa présence et ses modes de production dans l'art contemporain.

(Retrouvez plus d'informations dans la documentation ci-dessous.)

ven 11 déc–14 févr 1998

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.