David Légitimus & Renn Lee

Coup de soleil

mer 14 mars–01 avril 2001
Visions du réel Théâtres de langue allemande
Nouvelle version de «Coup de Soleil», tour de chant consacré au répertoire de Gilles. Celui-ci le sait-on assez ? - fut l’un des poètes et musiciens majeurs de la chanson française des années 1930 à 1960. Grand Prix du Disque en 1934 avec Julien, son complice, il est notamment l’auteur de “La Belle France”, qui deviendra l’hymne du Front populaire. David Légitimus (d’une lignée …

Nouvelle version de «Coup de Soleil», tour de chant consacré au répertoire de Gilles.

Celui-ci le sait-on assez ? - fut l’un des poètes et musiciens majeurs de la chanson française des années 1930 à 1960. Grand Prix du Disque en 1934 avec Julien, son complice, il est notamment l’auteur de “La Belle France”, qui deviendra l’hymne du Front populaire. David Légitimus (d’une lignée d’artistes du music-hall venue des Antilles) et Renn Lee (compositeur et pianiste australien) réinterprètent Gilles comme un contemporain: «petit bijou de spectacle» qui n’a pas épuisé son succès.

Les flibustiers du beau chant
Jean Villard-Gilles (1895-1983), ou Gilles tout simplement, chanteur le plus populaire de l’histoire musicale suisse, fut l’élève de Jacques Copeau. Auteur-compositeur-interprète, propriétaire de théâtres et cabarets en Suisse et à Paris (dont ce «Coup de soleil» qui donne son titre au spectacle), Gilles accompagna Fréhel et écrivit pour Piaf. (…) Renn Lee a complètement ré-arrangé les chansons, avec un profond respect de la prosodie et une totale liberté d’interprétation qui restitue pleinement leur dimension poétique et intemporelle. Tandis que le chant de David Légitimus, ample, drolatique et léger, moiré de mélancolie, s’en va visiter le swing et le gospel, le piano de Renn Lee se promène sur tous les claviers du siècle, depuis Debussy et Fauré - ils nous valent une émouvante improvisation sur la Mer - jusqu’à Ray Charles, sans oublier un détour par le jazz et la comédie musicale. Voix et piano sont les composants d’une alchimie qui mêle, constamment, finesse et émotion. Texte : Olivier Schmitt - Le Monde

mer 14 mars–01 avril 2001

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.