Carte blanche à Bongo Joe Records

Programmation : Vincent Bertholet

mar. 12—13 déc. 2017, 20h
Bern ist überall Tarik Hayward
Magasin de disque basé à Genève et label à tête chercheuse Bongo Joe Records puise dans les racines de la musique enregistrée aux quatre coins du globe pour ses rééditions remarquées, et repère au radar acéré des groupes actuels les plus prometteurs. Bongo Joe invite pour 2 soirées, 4 groupes emblématiques de son catalogue. Mardi 12 décembre / 20h > Zayk Conglomérat …

Magasin de disque basé à Genève et label à tête chercheuse Bongo Joe Records puise dans les racines de la musique enregistrée aux quatre coins du globe pour ses rééditions remarquées, et repère au radar acéré des groupes actuels les plus prometteurs. Bongo Joe invite pour 2 soirées, 4 groupes emblématiques de son catalogue.

Mardi 12 décembre / 20h
>Zayk

Conglomérat presque exclusivement instrumental composé de deux guitares (Nina Seyfried et Sophie Hartmann), une basse (Juliette Rosset), un synthétiseur (Janine Städler) et une batterie (Elian Imbach), Zayk superpose les nappes, fusionnées en un tapis de soie dérivant sur des hauteurs lointaines, passant de l’ombre à la lumière.

zayk.bandcamp.com

>Hyperculte

« Pop trans disco kraut répétitive », le duo sauvage Hyperculte est formé de Simone Aubert (Massicot) à la batterie ultra-précise, guitare et voix et de Vincent Bertholet (Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp) à la contrebasse plus proche de la techno que du jazz. Ils enchaînent les titres exaltés, aux textes en forme de litanies inspirées de Tristan Tzara, Brigitte Fontaine ou encore Douglas Adam.

hyperculte.bandcamp.com

Mercredi 13 décembre / 20h
>Cyril Cyril

Cyril Cyril (Cyril Bondi et Cyril Yeterian) se répète à l’infini des miroirs. Empreint de rumeurs vagabondes, du chuchotement des âges incertains, avec pour seuls compagnons un banjo, une guitare, un mélodéon, une batterie étrange, plusieurs voix et plusieurs langues, le tandem creuse un sillon au laser de l’âme et transcende, pour quelques morceaux, la retenue bienséante des âmes damnées.

soundcloud.com/cyril-cyril-music

>Giallo Oscuro

Le spectacle s’inspire librement du scénario du film Una Lucertola Con La Pelle Di Donna de Lucio Fulci (1971) ainsi que de nombreux films du genre Giallo (roman policier à l’italienne) et de la longue tradition du film noir américain. Voyage singulier au coeur de la chanson italienne des années 1950 et 1960, Giallo Oscuro met en scène une chanteuse, un chanteur et sept instrumentistes.

giallooscuro.blogspot.fr

En partenariat avec Libération et Radio Neo

mar. 12—13 déc. 2017, 20h

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.