Architecture contemporaine en Suisse

Matière d'Art

jeu 31 mai–07 juin 2001
Théodore Flournoy & Michel Beretti Alexander Gebert & Sarah Tysman
À travers une quinzaine de batiments construits entre 1997 et 2000, choix éclairé par une approche thématique, Jacques Lucan, architecte et historien de l'architecture, propose une “coupe” dans le paysage actuel de l'architecture helvétique. Une exposition produite par le Centre Culturel Suisse qui, après sa présentation à Paris, circulera dans plusieurs villes en France et à l'étranger. …

À travers une quinzaine de batiments construits entre 1997 et 2000, choix éclairé par une approche thématique, Jacques Lucan, architecte et historien de l'architecture, propose une “coupe” dans le paysage actuel de l'architecture helvétique. Une exposition produite par le Centre Culturel Suisse qui, après sa présentation à Paris, circulera dans plusieurs villes en France et à l'étranger.

L'exposition présentée au Centre culturel suisse propose une «coupe» dans le passé le plus récent de l'architecture suisse, sa partie centrale étant en effet consacrée à la présentation de quinze bâtiments achevés de construire entre 1997 et 2000. Cette «coupe» n'a pas pour objectif d'être représentative de toute l'architecture suisse contemporaine. Faire une exposition nécessite des choix si l'on veut proposer, non pas une lecture documentaire à visée exhaustive, mais une lecture qui suppose des partis-pris quant à ce que l'on estime être au vif de la production architecturale contemporaine. Il n'est donc pas dans notre intention de dresser un tableau qui se soucierait d'équilibre géographique en donnant à chaque canton ou chaque région linguistique une place particulière, pas plus que nous n'avons voulu équilibrer des «tendances» qui auraient été distinguées au préalable. L'architecture suisse contemporaine est au centre de notre intérêt parce qu'elle sous-entend la conception de l'architecture comme art. En effet, si les bâtiments choisis sont intelligibles à partir de données fonctionnelles et contextuelles, ils nous permettent également d'appréhender l'architecture en elle-même, autrement que par les règles de nos habitudes. L'exposition se propose donc d'être un témoignage sur les nouveaux domaines de sensibilité que nous offre l'architecture. Dans cette optique, et en complément des projets présentés, plusieurs thèmes sont traités (matières, nouvelle simplicité, logique de plans), en même temps que l'accent est mis sur quelques protagonistes qui permettent au mieux de comprendre la situation présente de l'architecture contemporaine (notamment Herzog & de Meuron, Diener & Diener, Miroslav Sik et «l'architecture analogue», Peter Zumthor). L'exposition se développe selon une scénographie ouverte pour permettre des regards croisés et de tisser des relations entre les différentes réalisations présentées, dans des parcours multiples. Des photographies et des plans enrichis d'explications concises seront, dans certains cas, accompagnés de maquettes.

jeu 31 mai–07 juin 2001

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.