Alexandre Doublet

Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité (2012/ 1re française)

mar 01–05 oct 2013, 20h
Foofwa d'Imobilité Ingo Giezendanner
Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité (re)visite l’œuvre de jeunesse d’Anton Tchekhov, Platonov. L’auteur n’avait que 18 ans à l’écriture de ce texte qui ne fut jamais mis en scène de son vivant. De cette pièce fleuve, inachevée et réputée injouable, dont la durée totale doit approcher les huit heures, est né le projet d’en faire un …

Il n’y a que les chansons de variété qui disent la vérité (re)visite l’œuvre de jeunesse d’Anton Tchekhov, Platonov. L’auteur n’avait que 18 ans à l’écriture de ce texte qui ne fut jamais mis en scène de son vivant. De cette pièce fleuve, inachevée et réputée injouable, dont la durée totale doit approcher les huit heures, est né le projet d’en faire un spectacle en trois épisodes correspondant aux quatre actes de Platonov. Tout commence par une petite fête de fin de journée, se poursuit dans une nuit qui passe au scanner les coeurs des uns et des autres, et se termine un dimanche matin avec un puissant désir d’amour.

En partenariat avec Les Inrockuptibles

Site de la compagnie Alexandre Doublet

mar 01–05 oct 2013, 20h

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.