Victorine Müller

Wasserfrauen

Thu 15 May 2003
Franz Reichle Yann Marussich
Née en 1961, Victorine Müller travaille à la frontière des arts visuels et des arts de la scène. Dans ses performances, elle se sert de son propre corps et de celui des autres dans une mise en scène qui ne cherche pas seulement à être personnelle mais aussi à créer “d'autres corps”, nouveaux, qui joueraient comme autant d'inspirations poétiques. Le corps, l'eau, la lumière, les couleurs, …

Née en 1961, Victorine Müller travaille à la frontière des arts visuels et des arts de la scène. Dans ses performances, elle se sert de son propre corps et de celui des autres dans une mise en scène qui ne cherche pas seulement à être personnelle mais aussi à créer “d'autres corps”, nouveaux, qui joueraient comme autant d'inspirations poétiques. Le corps, l'eau, la lumière, les couleurs, l'air et le latex sont les éléments centraux de ses installations-performances. Souvent nocturnes, parfois immobiles ou d'ordre presque rituel, elles se proposent aussi d'être un relais méditatif pour les spectateurs. Entre abstraction et réalité, magie et sculptures vivantes, les oeuvres de Victorine Müller intriguent tout en nous renvoyant à nos propres expériences oniriques. Victorine Müller crée et présente ses performances depuis une dizaine d'années. Celles-ci s'inscrivent dans un processus de mise à nu du corps et de la condition humaine. Œuvre visuelle et sonore, “Wasserfrauen” (“femmes de l'eau”) est une création pour le CCSP.

Thu 15 May 2003

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.