Pierre Mariétan

Deux concerts et une performance

Fri 28–30 Jan 2000
Pulsions Léa Fazer
28.01  -   Les élèves de l’École Supérieure de Musique de Sion, École d’archet Tibor Varga interprètent: Johannes Brahms (1833-1897): sextuor à cordes n°2 en sol majeur (op. 36) ; Arnold Schoenberg (1874-1951) : sextuor op. 4 “La Nuit transfigurée” ; Pierre Barbaud (1911-1990) : “Apfelsextett”  (1977) 29.01 - Les élèves de l’École Tibor Varga …

28.01 -  Les élèves de l’École Supérieure de Musique de Sion, École d’archet Tibor Varga interprètent: Johannes Brahms (1833-1897): sextuor à cordes n°2 en sol majeur (op. 36) ; Arnold Schoenberg (1874-1951) : sextuor op. 4 “La Nuit transfigurée” ; Pierre Barbaud (1911-1990) : “Apfelsextett”  (1977)

29.01 - Les élèves de l’École Tibor Varga interprètent deux œuvres de Pierre Mariétan: “Paysmusique” - l’image sonore du pays dans la musique de ses parlers   (1991) pour quatuor à cordes, voix, sons captés et dispositif électro-  acoustique ; “Eine stille Zeit” (1998) pour quintette à cordes, voix et environnements sonores captés et dispositif électro-acoustique. Régie sonore : Pierre Mariétan

30.01 - Performance de Pierre Mariétan : “Les jardins suspendus”  (1996)  avec la projection d’un film de Françoise Gentet

Qu'en est-il de la transmission, de l'influence d'un artiste dans sa région et sur les générations qui le suivent? Le compositeur Pierre Mariétan, né en Valais et vivant à Paris depuis longtemps (il enseigne à l'École d'Architecture de Paris Villette et a fondé le Laboratoire Acoustique et Musique Urbaine) propose trois soirées mettant en relation son œuvre et les élèves de l'école d'archet Tibor Varga. Voilà plus de trente ans, le violoniste hongrois Tibor Varga, ayant élu le Valais pour lieu de retraite, ne cessa d'être sollicité par cette région pour y animer la vie musicale et y créer une école de musique. L'École Supérieure de Musique de Sion, réputée, a formé depuis lors nombre de concertistes de premier plan.

Ce sont donc des élèves en cours de formation chez Varga qui nous proposent un premier concert de musique de chambre le venderdi soir et, le lendemain, se confrontent aux œuvres de Pierre Mariétan.

Enfin, le dimanche, l'artiste Mariétan lui-même en jeu en présentant une performance “pour célébrer, dit-il, ce que donnent à entendre la nature et les êtres qui l'habitent, non seulement dans la réalité originelle des sons qu'ils produisent, mais également à travers leur capacité à être des modèles de composition artistique, musicale.”

Fri 28–30 Jan 2000

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.