Pauline Boudry & Renate Lorenz

Improvisation télépathique

Sat 13 Jan–25 Mar 2018
Tarik Hayward Tarik Hayward
Se référant à la «société de l’inimitié» (Achille Mbembe), Improvisation télépathique explore dans une performance filmée comment les autres prennent part à notre désir d’imaginaires politiques et sexuels alternatifs. Des êtres humains et non-humains, des mouvements, des discours, des gestes, de la musique, de la lumière et de la fumée interprètent la partition …

Se référant à la «société de l’inimitié» (Achille Mbembe), Improvisation télépathique explore dans une performance filmée comment les autres prennent part à notre désir d’imaginaires politiques et sexuels alternatifs.

Des êtres humains et non-humains, des mouvements, des discours, des gestes, de la musique, de la lumière et de la fumée interprètent la partition éponyme de la compositrice Pauline Oliveros (1974).

Le public est invité à communiquer par télépathie avec les différents éléments de la performance, y compris les performeur·euse·s Marwa Arsanios, Werner Hirsch, MPA et Ginger Brooks Takahashi.

Alors que le film se déroule principalement de manière abstraite, on perçoit des allusions à des manifestations de gauche, à un club queer SM, à des dispositifs de surveillance, et finalement à l’imagination de nouvelles relations entre humains et non-humains dans une dimension intersidérale.

Dans la partition de Oliveros, un texte de Ulrike Meinhof fait son apparition, De la protestation à la résistance, écrit en 1968, soit deux ans avant que Meinhof ne rejoigne la RAF (Fraction Armée Rouge). Ce texte signe le début d’un mouvement de gauche s’opposant à la continuité des idées fascistes et impérialistes dans l’Allemagne d’après-guerre. Remettant en cause l’utilisation des images comme de simples illustrations d’actions politiques, Improvisation télépathique témoigne des tensions entre l’action telle qu’elle est imaginée et l’action elle-même.

Le film est montré avec une nouvelle installation de Boudry/Lorenz, Stage Piece (Untimely Collaboration), produite par le Centre culturel suisse. Faisant référence aux enjeux historiques du clubbing, elle évoque l’agentivité (agency) des objets, leur capacité à interagir et leur impact sur notre environnement. Elle met en tension le besoin impulsif de commander et la capacité des objets à résister.

Loop 25 minutes:

Telepathic Improvisation, film HD, 20 min (2017)
Stage Piece (Untimely Collaboration), installation, techniques mixtes, 5 min

www.boudry-lorenz.de

Pauline Boudry & Renate Lorenz présente jusqu'au 27 janvier Silent à la galerie Marcelle Alix

En partenariat avec Le Temps, Libération, À Nous Paris, Zéro Deux et Slash

Sat 13 Jan–25 Mar 2018

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.