Malcolm Braff + Eric Truffaz + Stéphane Belmondo

Carte blanche au Festival Cully Jazz

Tue 30 Mar–01 Apr 2010, 20h00
Denis Savary Ouverture de la librairie du CCS
Depuis quinze ans et plus, le Suisse (grandi au Brésil, élevé au Sénégal tout de même) prend son jazz à revers, fabrique des africanités en exil, des rencontres au sommet. Sur le label Blue Note ou sur des marques anonymes. Malcolm bouge. Il gère une foule d’orchestres mouvants, faits de tambourineur burkinabè, contrebassiste panaméen, trompettiste star, Indiens élégants. Le pianiste a …

Depuis quinze ans et plus, le Suisse (grandi au Brésil, élevé au Sénégal tout de même) prend son jazz à revers, fabrique des africanités en exil, des rencontres au sommet. Sur le label Blue Note ou sur des marques anonymes. Malcolm bouge. Il gère une foule d’orchestres mouvants, faits de tambourineur burkinabè, contrebassiste panaméen, trompettiste star, Indiens élégants. Le pianiste a créé dans le cadre du Cully Jazz Festival un trio électrique bouillant. Avec le batteur Marc Erbetta et le bassiste Patrice Moret. Des nuits durant, dans les caveaux du festival lémanique, il ont forgé un langage commun, fait de funk et de syncope. Au Centre culturel suisse, ils vernissent leur premier disque et invitent et invitent le trompettiste Eric Truffaz le 31 mars et le trompettiste Stéphane Belmondo le 1er avril. Histoire de voir venir. Que dire ? Sinon que ce trio là pourrait bien devenir une des expériences les plus fascinantes du jazz européen.
Soirées programmées par Arnaud Robert, journaliste et programmateur

www.malcolmbraff.com

En partenariat avec Cully Jazz, So Jazz et TSF

Tue 30 Mar–01 Apr 2010, 20h00

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.