Karoline Schreiber

Quelques trous du cul et un aspirateur automatique

Fri 26 Feb–03 Apr 2016
Joël Maillard / Cie SNAUT Joseph Incardona
Karoline Schreiber pratique principalement le dessin et la peinture. Dans ses dessins, elle développe une méthode intuitive qu’elle nomme « dessin automatique » en référence à l’écriture automatique prônée par les Surréalistes. Depuis 2006, elle conçoit des performances dessinées – la dernière en date a eu lieu au PS1 à l’occasion de la New …

Karoline Schreiber pratique principalement le dessin et la peinture. Dans ses dessins, elle développe une méthode intuitive qu’elle nomme « dessin automatique » en référence à l’écriture automatique prônée par les Surréalistes. Depuis 2006, elle conçoit des performances dessinées – la dernière en date a eu lieu au PS1 à l’occasion de la New York Art Book Fair. Pour sa première exposition personnelle en France, elle présente au CCS une série radicale de « portraits » d’anus. Lors du vernissage, elle réalisera une performance en dessinant à même le sol, avant qu’un aspirateur robot muni de stylos ne prenne le relais en s’activant régulièrement, et de manière aléatoire, jusqu’à la fin de l’exposition. 

www.karolineschreiber.ch

À voir également, une performance le vendredi 1er avril à 20h : Karoline Schreiber draws while Anders Guggisberg is playing music

En partenariat avec Drawing Now, Les InrockuptiblesThe Drawer et Slash.

Fri 26 Feb–03 Apr 2016

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.