Journée hommage à Maurice Besset

Table ronde, rencontre

Sat 05 Dec 2009
Studio Basel et Metrobasel Franz Treichler joue Dada
“Maurice Besset a transmis la passion de l’art contemporain à toute une génération. Ses anciens étudiants se réunissent à Paris pour évoquer l’homme qui les a formés et marqués.” Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser Maurice Besset a été notre professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université de Genève. En quelques années …

“Maurice Besset a transmis la passion de l’art contemporain à toute une génération. Ses anciens étudiants se réunissent à Paris pour évoquer l’homme qui les a formés et marqués.” Jean-Paul Felley et Olivier Kaeser

Maurice Besset a été notre professeur d’histoire de l’art contemporain à l’université de Genève. En quelques années fabuleuses, il a su nous transmettre le virus de l’art contemporain. Parmi ses anciens étudiants, plusieurs générations d’historiens de l’art ont tissé une cartographie impressionnante dans différentes institutions artistiques. De nombreux directeurs, conservateurs, professeurs, chercheurs agissent ou ont agi dans de multiples contextes dont le musée d’Art contemporain de Lyon, le Musée de Grenoble, le Mudam au Luxembourg, le Mamco, le musée de la Croix-Rouge, la fondation Braillard et le Service du patrimoine à Genève, le musée des Beaux-arts de La Chaux-de-Fonds, le Moma à New York, l’université de Zurich, l’université de Lausanne, les éditions jrp|ringier à Zurich, etc.

Décédé en décembre 2008, à l’âge de 87 ans, Maurice Besset a laissé le souvenir d’un homme au caractère bien trempé et d’un travailleur acharné tout en restant éloigné des lumières médiatiques. Il a été l’exécuteur testamentaire de Le Corbusier, le directeur de l’Institut français d’Innsbruck, puis de la Maison de la France à Berlin. De 1969 à 1975, il dirige le musée de Grenoble, puis sera conservateur au musée d’Art moderne de la Ville de Paris. Il a été le premier professeur d’histoire de l’art en Europe en charge d’un enseignement spécifiquement dédié à l’art et à l’architecture contemporains, à l’université de Genève, entre 1975 et 1991. Il est également l’auteur de nombreux ouvrages, notamment sur Le Corbusier, et a été le commissaire de plus de 200 expositions, dont « La Couleur seule », présentée à Lyon en 1988 dans le cadre de l’Octobre des arts, manifestation qui préfigurait la Biennale de Lyon.

Après sa disparition, avec quelques amis et connaissances qui l’ont côtoyé, ainsi qu’avec sa fille Catherine Chambel, nous nous sommes demandé comment, en guise d’hommage, nous pourrions faire vivre au présent ce qu’il nous a transmis par le passé. En réponse, nous proposons de réunir des anciens étudiants, collabo- rateurs et amis de Maurice Besset au Centre culturel suisse à Paris. Ce sera une manière de rassembler, en un lieu et en un temps donné, une partie de cette formidable cartographie humaine et culturelle qui a été dessinée par celles et ceux qui ont eu la chance de le côtoyer. Ce moment s’annonce pour nous comme une expérience collective inédite et prometteuse dans le programme automnal du Centre culturel suisse qui fait la part belle à l’enseignement des arts.
Texte : extrait du Journal Le Phare n°3 - octobre décembre 2009

 

Sat 05 Dec 2009

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.