Jacques Bailliart

Artaud , Van Gogh, à la folie

Mon 09–10 May 1994, 20h30
Pierre Keller et Ben Vautier L'art du choc
Spectacle de Jacques Bailliart assisté de Lise Visinand (Théâtre de Saône-et-Loire). À Châlon-sur-Saône, non loin de Cluny, Jacques Bailliart et Lise Visinand ont fondé le petit théâtre de Saône-et-Loire. Ils sont tous deux anciens compagnons de Théâtre de Bourgogne où ils ont joué il y a un quart de siècle dans la première mise en scène de Jean-Pierre Vincent : “La Noce …

Spectacle de Jacques Bailliart assisté de Lise Visinand (Théâtre de Saône-et-Loire).
À Châlon-sur-Saône, non loin de Cluny, Jacques Bailliart et Lise Visinand ont fondé le petit théâtre de Saône-et-Loire. Ils sont tous deux anciens compagnons de Théâtre de Bourgogne où ils ont joué il y a un quart de siècle dans la première mise en scène de Jean-Pierre Vincent : “La Noce chez les petits-bourgeois” de Brecht.
Lise Visinand, née à reconvillier (Suisse) et formée à l'École Nationale Supérieur d'Art Dramatique de Strasbourg (TNS), a joué également sous la direction d'Hubert Gignoux, André Steiger, Roger Planchon, Chantal Morel et Dominique Pitoiset.
Jacques Bailliart a travaillé sous la direction de Victor Garcia, Jorge Lavelli, Pierre Vial, Roland Monod, Jacques Fornier et André-Louis Perenetti, entre autres. Son spectacle solo, “L'acteur imaginaire”, d'après Valère Novarina, a remporté un grand succès auprès du public et de la presse au Festival d'Avignon “in” en 1989. Dans son nouveau spectacle présenté au CCS et constitué de textes d'Artaud (Van Gogh, le suicidé de la société - Interjections - Pour en finir avec le jugement de Dieu - Suppôts et supplications) et de Van Gogh (Correspondance), Bailliart a été salué comme “assez grand commédien pour négliger de s'interposer entre le texte et le public, assez artiste pour ne choisir que l'essentiel, et le livrer dans sa nudité noire.” (Le Progrès)

Mon 09–10 May 1994, 20h30

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.