Georges Descombes

Une imagination topographique

Tue 08 Mar 2016, 20h
Joseph Incardona Denis Maillefer / Cie Théâtre en Flammes
Architecte « dans le paysage », comme il aime à se définir, Georges Descombes réinvente le sens des lieux sur lesquels il intervient en révélant ce qui est là et ce qui n'y est plus. La surface du terrain, où s'inscrit l'histoire de sa transformation, tient lieu de carte et d'archives. Parmi ses réalisations, on peut relever la Voie Suisse pour le 700e anniversaire de la …

Architecte « dans le paysage », comme il aime à se définir, Georges Descombes réinvente le sens des lieux sur lesquels il intervient en révélant ce qui est là et ce qui n'y est plus. La surface du terrain, où s'inscrit l'histoire de sa transformation, tient lieu de carte et d'archives. Parmi ses réalisations, on peut relever la Voie Suisse pour le 700e anniversaire de la Confédération en 1991, le Bijlmer Memorial à Amsterdam ou plus récemment la place Nautique à Lyon-Confluence. Il travaille actuellement aux réaménagements des rives de l’Aire à Genève (Prix Schulthess des jardins 2012) et de la ceinture verte d’Ostende. Il a enseigné à l’Institut d’Architecture de Genève et fut professeur invité, notamment à Versailles (École nationale supérieure de paysage) et à Harvard. Il a reçu en 2015 le Prix culture et société de la ville de Genève.

www.adr-architectes.ch

En partenariat avec L’Architecture d’Aujourd’hui.

Tue 08 Mar 2016, 20h

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.