Culture et liberté

À l'occasion du 10e anniversaire du FICEP

Tue 27 Sep 2011, 19H
Carte blanche au festival del film Locarno Yann Gross
Le FICEP (Forum des instituts culturels étrangers à Paris) observe l'évolution des politiques culturelles à l'étranger depuis 10 ans. Celles-ci, considérées comme une diplomatie culturelle, ont gagné du terrain. Grâce à ses effets durables, ce « soft power » amène des résultats que la politique générale et la diplomatie officielle peinent à atteindre. En favorisant le …

Le FICEP (Forum des instituts culturels étrangers à Paris) observe l'évolution des politiques culturelles à l'étranger depuis 10 ans. Celles-ci, considérées comme une diplomatie culturelle, ont gagné du terrain. Grâce à ses effets durables, ce « soft power » amène des résultats que la politique générale et la diplomatie officielle peinent à atteindre. En favorisant le dialogue culturel entre les pays, elle aide à mieux comprendre l’autre, à mieux connaître les empreintes héritées du passé et les incertitudes du présent. Elle contribue même à éviter l’éclatement de conflits. Par osmose, les échanges culturels permettent de promouvoir la liberté d’expression et la démocratie, valeurs qui animent les acteurs du récent « printemps arabe ».

Débat modéré par David Collin, journaliste à la Radio Suisse Romande, avec : Etel Adnan, poétesse et artiste plasticienne libano-américaine, Cécile Peyronnet, responsable du pôle, département Développements et partenariat, de l'Institut français, Hala Elkoussy, artiste égyptienne, militante de la place Tahrir et Georges Banu, écrivain et homme de théâtre (débat modéré par David Collin, journaliste à la Radio Suisse Romande).

En partenariat avec le FICEP

Tue 27 Sep 2011, 19H

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.