Carte blanche au Montreux Jazz Festival

Wed 23–25 Jun 2010
Le CCS institution invitée de LISTE, the Young Art Fair Gerda Steiner & Jörg Lenzlinger
En 1967, Claude Nobs créait un petit festival aux pieds dans l’eau. Savait-il qu’il deviendrait bientôt l’un des plus célèbres au monde, ce Montreux Jazz Festival par lequel toute la planète musicale est passée, de Miles Davis à Prince ? Durant trois soirs de carte blanche, le CCS accueille des révélations montreusiennes. Comme le Cubain Harold Lopez Nussa, qui a remporté en 2005 le concours de piano du …

En 1967, Claude Nobs créait un petit festival aux pieds dans l’eau. Savait-il qu’il deviendrait bientôt l’un des plus célèbres au monde, ce Montreux Jazz Festival par lequel toute la planète musicale est passée, de Miles Davis à Prince ? Durant trois soirs de carte blanche, le CCS accueille des révélations montreusiennes. Comme le Cubain Harold Lopez Nussa, qui a remporté en 2005 le concours de piano du festival. Comme Gabriel Zufferey et Colin Vallon, deux prodiges suisses reconnus de manière précoce à Montreux. Hors nos murs, le brillant Ochumare Quartet mêle la Caraïbe au swing cosmopolite. Trois soirs comme une miniature de festival, avec projections de concerts légendaires du Montreux Jazz après les performances des pianistes.

Soirées programmées par Arnaud Robert, journaliste, et Stéphanie-Aloysia Moretti, cheffe de projet de la Fondation Montreux Jazz 2.

MERCREDI 23.06 / 21 H 30 / accès libre
Ochumare Quartet
Dans le cadre du Festival Soirs d’été
Parvis de la mairie du 3e arrondissement, 2 rue Eugène Spuller, 75003 Paris 

JEUDI 24.06 / 20 H
Colin Vallon (piano solo)
Gabriel Zufferey (piano solo)

VENDREDI 25.06 / 20 H
Yaron Herman (piano solo)
Harold Lopez Nussa (piano solo)

À trois soirs de concerts, consacrés à des révélations montreusiennes, s’ajoutent des projections exceptionnelles dans la salle de spectacle. Les archives de Montreux, c’est une part du patrimoine musical du xxe siècle, en sons et images. Il faut voir Nina Simone fusiller le public et vous prendre à la gorge. Il faut voir James Brown ou la sublime Ella pour percevoir l’intensité de ces moments de grâce heureusement conservés.

MERCREDI 23 juin / 14 H
James Brown (1981, 113’)
Wayne Shorter (1986, 105’)

JEUDI 24 juin / 14 H
Charles Mingus (1975, 96’)
Seu Jorge (2005, 60’)
Après les concerts live du soir
Nina Simone (1976, 111’)

VENDREDI 25 juin / 14 H
Tori Amos (1991/92, 90’)
Ella Fitzgerald (1969, 66’)
Après les concerts live du soir
Marvin Gaye (1980, 100’)

www.montreuxjazz.com / www.fondation2.ch

Les meilleurs concerts du Montreux Jazz Festival en DVD sont disponibles dans la collection « Live at Montreux», Eagle Vision / Naïve distribution

En partenariat avec Vibrations, TSF Jazz, La Mairie du 3e

Wed 23–25 Jun 2010

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.