Carte Blanche à Pierre Favre

Tue 03–07 Dec 1985, 20h30
Carte Blanche à Robert Kopp (I) Rétrospective hhk Schoenherr
Pierre Favre, John Surman, Léon Francioli, André Jaume, Jean-François Canape, Tamia, Fredy Studer, Nana Vasconcelos​ “Rien jamais de gratuit, de déjà-dit, de clinquant. Simplement l'essentiel, vite et fort. Du son caressé naît imperceptiblement l'esquisse d'un rythme, un instant érigé en hymne aussitôt évanoui en un nouvel assemblage de sonorités. Ailleurs l'archet frôle une cymbale, d …

Pierre Favre, John Surman, Léon Francioli, André Jaume, Jean-François Canape, Tamia, Fredy Studer, Nana Vasconcelos​

“Rien jamais de gratuit, de déjà-dit, de clinquant. Simplement l'essentiel, vite et fort. Du son caressé naît imperceptiblement l'esquisse d'un rythme, un instant érigé en hymne aussitôt évanoui en un nouvel assemblage de sonorités. Ailleurs l'archet frôle une cymbale, dévore le silence et s'installe, crissement d'agonie. Il sera expulsé par les déambulations des baguettes sur les peaux et les gongs. De ciselures en remplissages, l'art percussif de Favre s'avère total, synthèse de concision et d'énergie ; il demeure profondément émotionnel. La musique de Pierre Favre appelle l'espace pour s'y dérouler. Elle se déploie avec insolence, déplaçant toujours son lieu. Il n'est pas tant question de haltes ou de stations que d'un long périple seulement ralenti par une respiration, un effleurement un peu plus doux.”
Texte: Alex Dutilh (Jazz Hot)

(Retrouvez plus d'informations et la programmation détaillée dans le document ci-dessous.)

Tue 03–07 Dec 1985, 20h30

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.