Alexandra Bachzetsis

From A to B via C (2014, 45')

Fri 23–24 Oct 2015, 20h30
Focus Guillaume Pilet Focus Roman Signer
Au centre de ce projet, il y a la célèbre interprétation de Diego Velàsquez de la « Vénus au miroir » comme image de référence de la perfection. Cette pièce est une chorégraphie complexe dans laquelle le mouvement, l’observation et le jeu de miroir constituent des actions conscientes, transposées d’un corps dansant à l’autre. Pendant moins d’une heure ce trio s’applique …

Au centre de ce projet, il y a la célèbre interprétation de Diego Velàsquez de la « Vénus au miroir » comme image de référence de la perfection. Cette pièce est une chorégraphie complexe dans laquelle le mouvement, l’observation et le jeu de miroir constituent des actions conscientes, transposées d’un corps dansant à l’autre. Pendant moins d’une heure ce trio s’applique à décortiquer les systèmes qui produisent la chorégraphie en recyclant les ressorts de la danse dite « conceptuelle » des années 1990 et 2000 : on retrouve les danseurs énonçant leurs pas tout en les exécutant, les corps mêlés en « devenir-autre », ou encore l’utilisation de chansons pop fusionnant émotion et autoréflexion. Mais ici, Alexandra Bachzetsis s’intéresse plus particulièrement à notre régime de consommation des images et à la mise à mal de notre aptitude à hiérarchiser entre l’événement vécu et sa diffusion sur écran : à quoi donner la priorité ?

Commande de la Tate Modern à Londres, la Biennale de l’Image en Mouvement à Genève et la Fondation Jumex à Mexico.

A l’issue de la représentation du 24 octobre, entretien entre Alexandra Bachzetsis et Serge Laurent.

Centre Pompidou, Forum -1, place Georges Pompidou, 75004 Paris

Fri 23–24 Oct 2015, 20h30

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.