Alexandra Bachzetsis

Private: Wear a mask when you talk to me

Tue 21–22 Feb 2017, 20 h
Julien Mages Prill Vieceli Cremers
Exceptionnellement seule sur scène, Alexandra Bachzetsis poursuit son exploration de la pop culture : danses de drag-queens orientales, exercices de yoga à l’occidentale, poses inspirées du football et du porno, mouvements de répétitions de théâtre et pas de danse de Michael Jackson revus par des adolescents. Loin d’une vision parodique de ces gestes, la danseuse, performeuse et chorégraphe s’interroge : « comment le …

Exceptionnellement seule sur scène, Alexandra Bachzetsis poursuit son exploration de la pop culture : danses de drag-queens orientales, exercices de yoga à l’occidentale, poses inspirées du football et du porno, mouvements de répétitions de théâtre et pas de danse de Michael Jackson revus par des adolescents. Loin d’une vision parodique de ces gestes, la danseuse, performeuse et chorégraphe s’interroge : « comment le genre et le désir sexuel sont-ils fabriqués par la répétition rituelle de certains gestes dans un contexte néolibéral » ?

En partenariat avec Libération et Time Out Paris

Du 16 au 18 février, Massacre: Variations on a Theme, Centre Pompidou.

Tue 21–22 Feb 2017, 20 h

You are using an outdated browser.
Please upgrade your browser to improve your experience.