septembre-décembre 2014

du vendredi 12 septembre au dimanche 14 décembre 2014
Vernissage le vendredi 12 septembre 2014 / 18h - 21h

Exposition

Miriam Cahn
corporel / körperlich

Switch to English

Dès les années 1970, Miriam Cahn dessine à même le sol, surtout à la craie noire, sur des feuilles de papier grand format ou même dans l’espace public. Avec son trait énergique, elle crée des figures humaines saisissantes, d’une troublante intensité où la femme déploie son corps dans toute son expressivité. Elle dessine aussi des architectures menaçantes ainsi que des navires de guerre, qui font échos aux folies constructives et destructrices de l’homme. Rebelle et activiste, elle défend une forme de féminisme dans sa pratique artistique. Plus tard, elle expérimente la peinture à l’huile et les couleurs vives, notamment avec ses séries de champignons nucléaires, de magnifiques coulées de couleurs qui font presque oublier les effets destructeurs des bombes. Une part importante de son œuvre est toujours constituée de « portraits » d’humains, d’animaux ou de végétaux, souvent frontaux, qui vibrent d’une présence énigmatique. Dès les années 1990, son travail se réfère parfois à des sujets politiques, comme les conflits en ex-Yougoslavie, au Moyen Orient, ou les attentats du 11 septembre 2001. L’exposition du CCS, articulée en cinq espaces, présente des oeuvres de différentes périodes (dessins, peintures, carnets de dessins, photographies de dessins dans la rue), et propose une large place à de nouvelles peintures.

Pendant l'exposition, projection du documentaire Miriam Cahn – ohne Umwege (sans détours), 2005-52', réalisé par Edith Jud. Une publication, sous forme de facsimilé d'un carnet de dessins réalisés entre 1979 et 2010, accompagne l’exposition.

Miriam Cahn est l'invité de Something You Should Know, mercredi 12 novembre à 19h à la Maison Suger. + d'infos

En partenariat avec le Aargauer Kunsthaus Aarau, où se tiendra l'exposition du 23 janvier au 19 avril 2015. A voir également Miriam Cahn, du 15 novembre au 20 décembre 2014, à la galerie Jocelyn Wolff.

Avec le soutien de Swisslos, Kulturförderung Kanton Graubünden, Office de la culture Bâle-Ville, Canton Bâle-Campagne et la Fondation Ernst Göhner. En partenariat avec Les Inrockuptibles et Radio Nova.

biographie >

Du mardi au dimanche / 13h-19h / entrée libre

La Fondation Pro Helvetia soutient la culture suisse et favorise sa diffusion en Suisse et dans le monde

Centre culturel suisse Paris / 32-38, rue des Francs-Bourgeois / F-75003 Paris / +33 (0)1 42 71 44 50 / Contact