avril-juillet 2016

samedi 28 mai 2016 / 17h, 18h, 19h, 20h, 21h, 22h

Littérature

Marina Salzmann
Nuit de la littérature

Dans le cadre de la 4e Nuit de la littérature, lectures d’extraits de Safran de Marina Salzmann (2015, éditions Bernard Campiche).

Marina Salzmann vit à Genève. Elle est née à l’autre bout du lac, à Villeneuve. Sa vie s’inscrit au bord de l’eau : elle a besoin de l’élément liquide, une fluidité qu’on retrouve dans ses deux recueils Entre deux (2012) et Safran (2015). Dans Safran, il est question de la quête du bonheur, en dépit de tout, ce qui est, pour l’auteure, le propre de l’humanité. Les personnages de ses récits ne l’atteignent pas facilement, empêtrés souvent dans des circonstances étranges, à la limite du conte ou du fantastique, mais ils ne cèdent pas sur leur envie de vivre et de trouver leur place. C’est la nouvelle « Banquets », qui clôt Safran : dans un monde dévasté par la catastrophe, où animaux et végétaux reprennent la main, les survivants festoient, en dépit de l’extinction proche.

Lectures à 17h, 18 h, 19 h, 20 h, 21 h, 22 h par l’auteure puis par la comédienne Julia Perazzini.

En partenariat avec le Forum des instituts culturels étrangers de Paris (FICEP).

Entrée libre / Hors les murs : Hervé Ebéniste, Viaduc des arts, 177 av. Daumesnil, 75012 Paris

La Fondation Pro Helvetia soutient la culture suisse et favorise sa diffusion en Suisse et dans le monde

Centre culturel suisse Paris / 32-38, rue des Francs-Bourgeois / F-75003 Paris / +33 (0)1 42 71 44 50 / Contact