septembre-décembre 2016

vendredi 9 septembre 2016 / 19h30

Extra Ball

Festival Extra Ball 2016 / jour 3

> Phil Hayes, Places of Interest (2016, 20') - exposition et performances - 19h30
Places of Interest est un projet basé sur la perception que nous avons a priori de certains lieux auxquels nous sommes attachés mais où nous ne sommes jamais allés. Pour cela Phil Hayes a imaginé un dispositif très précis au cours duquel il interroge tout d’abord des personnes avec qui il a collaboré ou dont il apprécie le travail (dans les domaines de la performance, l'art ou la musique) en leur demandant les trois choses suivantes :
- choisir un lieu qui a pour eux une signification spéciale pour des raisons personnelles, politiques ou historiques ;
- trouver sur le web une photographie de cet endroit ;
- décrire de manière objective cette photographie avec comme seul indice le nom du pays.
La description est ensuite envoyée à un plasticien à qui commande est passée d’une peinture représentant le lieu décrit. A l’occasion d’Extra Ball, les peintures ainsi obtenues font l’objet d’une exposition accompagnée d’une performance de Phil Hayes. www.philhayes.ch

> Perrine Valli, La danse du Tutuguri (2016, 45' ) - danse - 20h15
Les pièces de Perrine Valli ont toujours pour point de départ l’univers d’un artiste ou d’un auteur, que ce soit Edward Hopper, Georges Bataille ou Gilles Deleuze. Cette nouvelle création se base sur un texte d’Antonin Artaud “La danse du Tutuguri ou le rite du soleil noir”. Ce poème est inspiré d’un rituel pratiqué par les Indiens tarahumaras auquel Artaud avait assisté, en 1936, lors de son voyage au Mexique. Six indiens dansent pour appeler la venue du soleil autour de six croix disposées de manière circulaire. Une personne se tient hors du cercle, le septième Tutuguri, dont le rôle est de marquer la mesure à l’aide d’un instrument de musique étrange. Ce corps à part est celui qui dérègle le temps et la cadence du rite, il est le porte-rythme. www.perrinevalli.fr

> Julia Perazzini, Holes and Hills (création, 50') - théâtre - 21h15
Holes & Hills est le nouveau solo de Julia Perazzini pour lequel la comédienne continue sa recherche sur l’identité, en maniant l’art de l’artifice avoué. Holes & Hills prend racine dans l’idée de la représentation du corps de la femme dans l’Art. Le corps féminin y aparrait le plus souvent décliné comme un « paysage », comme un territoire mystérieux et insaisissable, fascinant, puissant et objetisé. En incarnant des fragments de trajectoires de vie, Julia Perazzini créé des instantanés intenses, qui sont comme autant de rencontres avec des solitudes singulières, toutes porteuses d’un secret impénétrable, et miroir du mystère de chacun. Cette quête existentielle, par le biais de la scène et de la rencontre avec les spectateurs, devient une invitation à se découvrir soi-même dans toutes les zones troubles, fragiles et perméables de l’identité.

> Gregory Stauffer, Walking (2015, 60’) – danse - 22h15
Dans Walking, Gregory Stauffer se dédie à la marche. Les randonnées alpines tout comme les dérives urbaines ont été sources d’inspiration dans le travail passé de l’artiste qui travaille entre la vidéo, les arts plastiques et la performance. À présent, il fait de la marche la source d’inspiration tout comme le sujet de sa création solo. Il examine avec un geste plein d’humour et d’ingéniosité le mécanisme qui transforme et lie l’esprit et le corps au long de randonnées. Gregory Stauffer renonce ici à un stade complexe de la mise en scène spectaculaire et se limite à quelques accessoires et costumes. Tout se réduit à l’essence de l’errance : le sol et les pieds. gregorystauffer

En partenariat avec Mouvement et La Terrasse

distribution >

Tarif : 12 €. Réservations :  billetterie en ligne / 01 42 71 44 50 / reservation@ccsparis.com

La Fondation Pro Helvetia soutient la culture suisse et favorise sa diffusion en Suisse et dans le monde

Centre culturel suisse Paris / 32-38, rue des Francs-Bourgeois / F-75003 Paris / +33 (0)1 42 71 44 50 / Contact