février-avril 2013

du vendredi 8 mars au dimanche 14 avril 2013
Vernissage le vendredi 08 mars 2013 / 18h - 21h

Exposition

Fabrice Gygi

Fabrice Gygi est l’un des artistes suisses majeurs de sa génération. Dès les années 1990, il développe un travail de sculptures et d’installations – tentes, remorques, paravents, gradins, local de vote ou structures anti-émeutes – qui interrogent les systèmes de contrôle de la société contemporaine. Il explore également une esthétique plus minimale avec des grilles, des airbags, des mines ou des potences. Parallèlement, il réalise des performances, ainsi que des œuvres sur papier, consacrées principalement au corps, notamment aux motifs de ses tatouages. Depuis trois ans, il s’est consacré à la fabrication de bijoux originaux, dont les motifs sont inspirés des architectones de Malevitch. L’exposition au CCS est une étape importante pour le retour de Fabrice Gygi sur la scène artistique. Une sculpture en métal et bâches, composées de trois cubes imbriqués, propose un condensé étonnant de ses préoccupations anciennes et actuelles.

A l'occasion du vernissage de Fabrice Gygi, le vendredi 8 mars, lancement du livre "Procuration subordonnée à une condition suspensive" (Darse et Mathieu Copeland Editions) en présence des artistes et des auteurs, avec une lecture de Gilles Furtwängler à 19h00 à la Librairie du CCS.

Une autre exposition de Fabrice Gygi est à voir également au Centre d’art contemporain de la ville de Chelles, les églises, du 23 mars au 12 mai 2013.

Avec le soutien du Fonds cantonal d'art contemporain (République et Canton de Genève).

En partenariat Les Inrockuptibles, 02 et Slash

Du mardi au dimanche / 13h-19h / entrée libre

La Fondation Pro Helvetia soutient la culture suisse et favorise sa diffusion en Suisse et dans le monde

Centre culturel suisse Paris / 32-38, rue des Francs-Bourgeois / F-75003 Paris / +33 (0)1 42 71 44 50 / Contact